Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Payer ses factures directement dans Gmail ? Google y travaille

Google voit toujours plus loin pour son service de messagerie électronique. Le site Re/code révèle que le géant de la recherche veut y intégrer des fonctionnalités de facturation électronique qui permettraient à ses utilisateurs de gérer et payer leurs factures directement depuis leur boîte mail.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Payer ses factures directement dans Gmail ? Google y travaille
Payer ses factures directement dans Gmail ? Google y travaille © D. R.

Google, qui domine déjà une grande partie de l'information transitant sur le web, semble désormais vouloir s'attaquer au domaine de la facturation. Le site américain Re/code est parvenu à obtenir un document qui présente en détail ce nouveau service prévu pour le quatrième trimestre 2015. Baptisé "Pony Express" pour le moment, il vise à intégrer un système de facturation en ligne directement dans Gmail, l'application de courrier électronique de Google.

La dématérialisation des factures est déjà un phénomène généralisé en France comme aux Etats-Unis, mais Pony Express irait plus loin en se passant complètement de tierce partie. La facture serait envoyée dans Gmail (ou la nouvelle application Google Inbox) et pourrait être payée directement depuis cette interface (par virement, carte de crédit, etc.), sans passer par un site externe.

Faciliter la facturation, mais à quel prix ?

D'autres fonctionnalités avancées seront aussi disponibles : partager le paiement d'une facture avec un autre utilisateur (pratique pour une colocation), numériser une facture automatiquement à partir d'une photo, contacter directement le service client pour chaque facture... Et bien sûr le tri automatique des factures dans un dossier à part pour facilement s'y retrouver.

D'après le document, Google s'est associé à des entreprises spécialisées dans la facturation pour le compte d'autres sociétés pour le moment, mais pas forcément avec les fournisseurs de service eux-mêmes (opérateurs télécoms, distribution d'eau, d'électricité, etc.). Il faudra attendre une annonce officielle pour en être sûr.

On ne sait pas encore si Google monétisera ce nouveau service ou s'il sera complètement gratuit, mais pour le géant de la recherche, c'est surtout le data mining de ces nouvelles données financières qui va représenter un immense intéret. Une perspective pas forcément rassurante pour ceux qui se méfient déjà de la manière dont sont exploitées leurs données personnelles.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

MARIEELIANER
15/07/2016 13h52 - MARIEELIANER

L'article est vraiment bon à savoir.Du coup, pour le moment comme choix, j'utilise comme mode de factration http://www.billiving.fr Ils font toute ces services à ma place, et comme mon entreprise est petite, je cherche encore le genre gratuit et là-ba ça me va, mais après qui sais.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media