Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour engloutir de nouvelles entreprises, le japonais Rakuten va lever 1,5 milliard de dollars

Le géant japonais du e-commerce Rakuten va lever près de 1,5 milliard de dollars en Bourse, en émettant de nouvelles actions. L'objectif : poursuivre sa politique d'acquisition d'entreprises à l'international et se développer dans les services Internet. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour engloutir de nouvelles entreprises, le japonais Rakuten va lever 1,5 milliard de dollars
Pour engloutir de nouvelles entreprises, le japonais Rakuten va lever 1,5 milliard de dollars © PriceMinister - Rakuten Campus 2013

Le groupe nippon spécialiste du e-commerce et des services web Rakuten va lever près de 1,5 milliard de dollars en bourse, au Japon et à l'étranger. Il va émettre 99,6 millions de nouvelles actions (cela conduira le nombre total de titres Rakuten actuellement circulation à augmenter de 7,5%). Leur prix sera décidé entre le 23 et le 26 juin. Objectif de ce vaste plan d'augmentation de capital : solder une partie des dettes de la société et surtout financer de nouvelles acquisitions dans le secteur des services sur Internet.

Un appétit d'ogre

L'entreprise, au départ spécialisée dans le e-commerce, poursuit ainsi sa stratégie d'internationalisation et de diversification, amorcée en 2010 avec le rachat du site de vente en ligne tricolore PriceMinister et de la plate-forme américaine spécialisée dans l'électronique et les ordinateurs, Buy.com. Rakuten a aussi mis en 2011 la main sur deux autres sites de e-commerce, le britannique Play.com et le canadien Kobo, qui vend des livres numériques.

Le n°1 nippon du secteur s'est ensuite lancé sur de nouveaux marchés : il achète en 2012 Alpha Direct Services, entreprise française de logistique, et Linkshare, fournisseur américain de solutions marketing sur le net. En février 2014, il s'est offert l'israélien Viber Media, qui a développé un programme permettant de passer des appels gratuitement (via le système voix sur IP) sur smartphone, mac et PC. A qui le tour ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale