Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour la première fois, le bénéficiaire d'une campagne Kickstarter attaqué en justice après l'échec du projet

Le procureur de l'Etat de Washington a intenté une action en justice contre un éditeur ayant bénéficié de financement participatif mais ayant échoué à livrer le jeu promis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour la première fois, le bénéficiaire d'une campagne Kickstarter attaqué en justice après l'échec du projet
Pour la première fois, le bénéficiaire d'une campagne Kickstarter attaqué en justice après l'échec du projet © Kickstarter - capture d'écran

Peut-on se retourner contre le bénéficiaire d'une campagne de financement participatif qui ne tiendrait pas ses promesses ? La justice américaine semble le penser. Le bureau du procureur de l'Etat de Washington vient de lancer une action contre la société Altius Management, qui avait mené une campagne pour financer le jeu de cartes "Asylum", et n'a pas réussi à sortir le produit, selon le site Gamasutra.

Sur la plate-forme Kickstarter, la société avait levé plus de 25 000 dollars auprès de 810 personnes à l'automne 2012. La barre était fixée à 15 000 dollars pour que l'objectif soit rempli. L'argent a été débité mais les contreparties promises n'ont jamais été livrées et le produit n'a pas vu le jour.

cas emblématique

Le procureur de l'Etat de Washigton veut faire de ce cas un exemple. "Les consommateurs doivent avoir conscience que le financement participatif n'est pas sans risque", argue le procureur général de l'Etat de Washngton Bob Ferguson, dans un communiqué. "Cette action en justice envoie un message très clair à ceux qui sollicitent l'argent du public : l'Etat de Washington ne tolèrera pas le vol par le biais d'une action de crowdfunding. Le bureau du procureur mettra ceux qui ne respectent pas les règles face à leurs responsabilités".

 

Lire notre dossier "Le crowdfunding fait sa crise d'adolescence"

 

En France, une réforme du secteur a visé à concilier le développement du financement participatif et la défense des intérêts des consommateurs, pour que les risques soient mieux répartis.

Découvrez le texte complet de la plainte contre Asylum :

State of Washington vs. Asylum 5/1/2014 by Taylor Soper

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale