Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour Truffle Capital, les 4 start-up tricolores qui vont révolutionner la finance sont…

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Quatre start-up de la FinTech (finance et technologie) ont retenu l'attention de l'entreprise de capital-risque Truffle Capital. PayTop, Credit.fr, Smile&Pay et Wizypay ont été choisies pour faire partie du flambant neuf Truffle Fintech Incubator, inauguré ce 17 juin à Paris par la société de gestion.  

Pour Truffle Capital, les 4 start-up tricolores qui vont révolutionner la finance sont…
Pour Truffle Capital, les 4 start-up tricolores qui vont révolutionner la finance sont… © Truffle Capital

Quatre start-up seulement ont été choisies pour faire partie du tout nouvel incubateur FinTech (finance et technologie), inauguré ce 17 juin par la société de capital-risque Truffle Capital, le Truffle Fintech Incubator. Ces jeunes pousses à fort potentiel de croissance ont toutes un point commun : elles "démocratisent la finance et rendent leur pouvoir d'agir aux consommateurs", comme le souligne la secrétaire d'Etat chargée du numérique Axelle Lemaire, dans un éditorial rédigé à l'occasion de l'évènement.

 

Paytop  pour Transférer de l'argent à l'international pour pas un rond (ou presque)

 

Créée en 2012, PayTop est spécialisée dans les paiements en ligne à l'international. Agréée par l'Autorité de contrôle prudentielle de la Banque de France, l'entreprise a notamment développé une carte de paiement multi-devises. Pour l'utiliser, il suffit de la recharger en ligne avec des euros, des dollars ou des livres sterling. Si les règlements sont effectués dans l'une de ces trois devises, le client ne paye aucun frais de change. Cet outil innovant fonctionne comme une carte bancaire classique et est utilisable sur tout le réseau Mastercard dans 210 pays.

 

Comme le montre la vidéo ci-dessous, parodie de Matrix, PayTop permet aux utilisateurs de ses services de sortir de... la matrice bancaire.

 

 

CREdit.fr ou le prêt participatif adapté aux entreprises 

 

La plate-forme de financement participatif Credit.fr collecte des fonds auprès de particuliers pour accorder des crédits aux professionnels. Le site de crowdlending a été lancé en septembre 2014. Aujourd'hui, 1 100 prêteurs sont inscrits et ont contribué au financement de 5 entreprises, dont celle de Romain, artisan ébéniste de Loraine, qui a pu emprunter auprès de Philipe pour s'équiper d'une fraiseuse numérique pour son fablab, comme le montre la vidéo ci-dessous. D'ici 3 à 6 mois, Credit.fr compte financer un projet par jour.

 

Pour bien mesurer le risque pris par les prêteurs, la jeune pousse a développé des outils algorithmiques de "scoring", qui évaluent en fonction de 160 à 400 critères le profil de chaque entreprise. Après avoir effectué un premier tri grâce à ce programme, des analystes traitent les dossiers restants. En 2 jours maximum le potentiel emprunteur a une réponse. La start-up ne garde que 2% des dossiers qu'elle reçoit.

 

 

Smile&pay pour le Paiement par carte chez les petits commerçants

 

Les boulangers qui prononcent d'un ton sentencieux la phrase "je ne prends pas la carte", lorsque leurs clients dégainent leur visa pour payer une baguette pourraient devenir une espèce en voie de disparition : la troisième entreprise sélectionnée par Truffle Capital, Smile&Pay, est l'équivalent français de l'américain Square. Fondée en 2014 et basée à Paris, elle commercialise un terminal de paiement par carte bancaire destiné aux PME et TPE. Encore en phase de test, il sera massivement lancé à partir du mois de septembre.

 

Facile à utiliser, l'appareil coûte moins de 100 euros (contre 1 000 environ pour les outils proposés par les banques). Contrairement aux établissements financiers traditionnels, Smile&Pay ne fait pas payer d'abonnement à ses utilisateurs. Ils payent un pourcentage fixe de 2,4% sur chaque transaction. La concurrence est rude dans le secteur, (la start-up suédoise iZettle vient notamment de se lancer en France). Mais la jeune pousse mise sur le fait qu'elle est française pour conquérir le cœur des commerçants, notamment via un service après-vente de proximité.

 

Wizypay numérise les cartes cadeaux

 

Truffle Capital a enfin choisi Wizypay, qui a développé une plate-forme de cartes cadeaux prépayées 100% digitales. L'entreprise parisienne, rachetée au tribunal de commerce par PayTop, est devenue une entité indépendante de sa société mère il y a un an. Les clients peuvent acheter ces cartes virtuelles directement sur Internet ou dans un réseau de plus de 8000 buralistes. Ils peuvent les partager par mails, sms et même sur les réseaux sociaux.

 

Les cartes peuvent être utilisées chez certains e-commerçants partenaires, comme Amazon. Ce système leur permet de toucher de nouveaux clients et ne demande aucun processus d'intégration sur leur site : la technologie de paiement utilisée est la même que celle de Mastercard, qui est très largement acceptée par les plates-formes de vente en ligne. L'architecture du programme est ouverte aux développeurs qui peuvent intégrer Wizypay à leurs applications.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale