Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi les ventes de Microsoft Hololens ne se comptent qu'en milliers d'exemplaires

Analyse Le succès d'un produit ou d'une technologie qui débute ne se compte pas toujours qu'avec des chiffres de vente. C'est le cas pour HoloLens, un casque de réalité augmentée que Microsoft positionne pour le moment sur des usages très spécifiques et à forte valeur ajoutée.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi les ventes de Microsoft Hololens ne se comptent qu'en milliers d'exemplaires
Pourquoi les ventes de Microsoft Hololens ne se comptent qu'en milliers d'exemplaires © Microsoft

Un article de The Inquirer daté du 26 janvier 2017 en a révélé un peu plus sur les chiffres de ventes d'HoloLens, le casque de réalité augmentée de Microsoft. Roger Walkden, en charge de la commercialisation d'HoloLens pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique, a déclaré lors d'une interview qu'il s'en est vendu "des milliers, pas des centaines de milliers ou des millions" depuis son lancement aux Etats-Unis en mars 2016.

 

HoloLens ne vise pas le marché grand public

Si The Inquirer a choisi de traiter l'information comme un aveu de faiblesse de la part de Microsoft, cette annonce n'est en réalité pas particulièrement surprenante. HoloLens n'est commercialisé qu'en quantités limitées, et n'est disponible hors de l'Amérique du nord (en France et dans quelques autres pays) que depuis novembre 2016. Surtout, le kit de développement (dont deux versions sont disponibles, à 3300 et 5500 euros) s'adresse spécifiquement aux entreprises et n'a pas vocation à être adopté massivement par le grand public pour le moment.

 

Des projets pilotes chez plusieurs grands industriels

Il faut dire que la technologie est encore relativement jeune et Microsoft a donc préféré se concentrer sur une utilisation professionnelle dans des cadres assez spécifiques (assemblage en usine, BTP, maintenance à distance, retail). L'avantage est qu'ils pourront être déployés dans les mois qui viennent, par exemple en remplacement de solutions sur tablettes. Si peu d'annonces officielles ont été faites pour le moment, L'Usine Digitale a appris que plusieurs grands industriels (aéronautique, automobile...) effectuent des pilotes en interne et que des déploiements plus larges auront lieu en 2017.

 

L'écosystème doit d'abord se mettre en place

Ces premiers déploiements concrets permettront d'affiner la technologie, l'infrastructure logicielle qui la supporte (notamment Windows Holographic), l'écosystème partenaire (avec éventuellement des casques similaires produits par HP, Dell, Lenovo, etc.), et bien sûr les applications elles-mêmes. C'est seulement ensuite que Microsoft lancera une offensive commerciale plus ambitieuse, qui pourrait même, avec la deuxième ou troisième génération de produits, aller jusqu'au marché grand public. Ce n'est qu'alors que les ventes se compteront en millions d'exemplaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Joséphine
04/07/2017 14h35 - Joséphine

Merci pour cet article très pertinent.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale