Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Quelles sont les 10 start-up sélectionnées pour l'AI Challenge Paris Region 2018 ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La région Île-de-France a l'ambition de devenir un acteur incontournable de l'IA sur la scène internationale. Pour cela, elle a lancé un concours de start-up dont les 10 lauréats ont été dévoilés mardi 3 juillet 2018. Les voici.

Quelles sont les 10 start-up sélectionnées pour l'AI Challenge Paris Region 2018 ?
Quelles sont les 10 start-up sélectionnées pour l'AI Challenge Paris Region 2018 ?

Les noms des dix start-up lauréates de l'AI Challenge Paris Region 2018 ont été dévoilés mardi 3 juillet 2018. Ce challenge est le premier concours de start-up sur l'intelligence artificielle organisé par la région île-de-France.

 

1 million d'euros à la clé

Quels sont les objectifs de l'AI Challenge Paris Region 2018 ? La région explique sur son site vouloir "participer à l’accélération de la transition numérique des acteurs de l’économie francilienne, notamment industriels". Mais pas seulement. Elle veut se positionner sur la scène internationale comme un territoire incontournable de l'IA et ouvert aux coopérations tout en développant et capitalisant "un écosystème d'innovation régionale". Sur les 104 start-up ayant candidaté, 73 sont françaises et 64 sont basées en Île-de-France. La plupart des start-up étrangères viennent d'Europe.

 

Origine des start-up ayant candidaté.

 

Les dix lauréats vont bénéficier d'un accompagnement de trois mois auquel l'ensemble des partenaires du concours vont contribuer. Parmi les partenaires figurent notamment le CEA, Atos, EY et Dassault Systèmes. Les start-up pourront aussi les solliciter directement sur des problématiques de leur choix lors du troisième mois. Au terme de cet accompagnement, trois lauréats finaux seront dévoilés lors des assises régionales de l'intelligence artificielle qui se dérouleront mi-octobre. Elles se partageront la somme d'un million d'euros sous forme de dotation en capital (700 000 euros pour le gagnant et 150 000 euros pour les deuxième et troisième).


Les 10 start-up lauréates sont...

  • Amiral technology travaille sur des solutions de maintenance prédictive afin d'améliorer et réduire les coûts de maintenance et d'éviter les pannes de systèmes.
  • Dataswati développe des intelligences artificielles pour des processus industriels complexes.
  • Ellcie développe des lunettes intelligentes.
  • Involi est une start-up originaire de Suisse qui travaille sur des solutions de gestion de drones dans l'espace aérien.
  • LightOn est une start-up qui développe une technologie optique apportant potentiellement une alternative à certains processeurs (CPU et GPU) utilisés dans le traitement des données de très grandes tailles.
  • Panda met au point un casque audio de réalité augmentée pour les personnes malvoyantes.
  • La start-up allemande AIPark cherche une solution au problème du dernier kilomètre pour le véhicule connecté grâce à l’IA et aux données de mobilité.
  • La start-up Smartify, originaire de Grande-Bretagne, travaille sur une application qui propose de "scanner" des œuvres d’art et de les identifier.
  • Therapanacea ambitionne de proposer aux médecins une suite logicielle intelligente et adaptative pour gérer l’ensemble de la chaîne de traitement du cancer par radiothérapie.
  • Unsupervised développe des robots collaboratifs, robustes et autonomes en milieu industriel.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale