Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qui est Sunrise, le calendrier d'entreprise créé par un français et racheté par Microsoft ?

mis à jour le 12 février 2015 à 08H53
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Microsoft a confirmé ce jeudi 12 février l'acquisition de la start-up Sunrise. Le géant américain n'a toutefois pas précisé le montant du rachat alors que la presse avait évoqué une opération à 100 millions de dollars. Co-fondé par un Français et un Belge, Sunrise a développé un calendrier intelligent pour rassembler au même endroit les calendriers professionnel et personnel. En août 2014, L'Usine Digitale vous présentait cette start-up basée à New York.

Qui est Sunrise, le calendrier d'entreprise créé par un français et racheté par Microsoft ?
Qui est Sunrise, le calendrier d'entreprise créé par un français et racheté par Microsoft ?

La start-up Sunrise, basée à New York, vient de lever 6 millions de dollars pour continuer à développer son calendrier intelligent tout en un qui combine les informations personnelles et professionnelles. Dans un entretien avec l'Usine Digitale, son PDG Pierre Valade a expliqué quelles nouvelles solutions Sunrise prépare pour faciliter la vie des entreprises.

Combiner toutes les informations au même endroit

Sunrise se veut un "hub", un calendrier tout en un. Il permet d'accéder à des informations très variées, à la fois personnelles comme les anniversaires et les événements Facebook, grâce à l'intégration avec le réseau social, et professionnelles. Sur sa version iOS, l'application permet par exemple d'ajouter des "calendriers intéressants" comme les matchs de football de son équipe favorite.

Par ailleurs, Sunrise a ajouté le support pour des applications orientées productivité, destinées aux professionnels, comme Tripit, Asana, Github, entre autres. Le but est de connecter le calendrier avec différents services utilisés quotidiennement par les professionnels, et de combiner toutes les fonctionnalités au même endroit. Par exemple, l'intégration avec Evernote, l'application de gestion des tâches, permet d'ajouter une note sur le calendrier Sunrise, et d'y associer une heure et une alerte. Toutes les modifications sur Sunrise sont directement mises à jour sur Evernote.

Gérer des projets depuis son calendrier

L'intégration avec une application professionnelle comme Asana permet de récupérer les tâches d'un projet, de les voir dans son calendrier Sunrise et de voir à qui elles sont assignées. C'est un moyen de gérer un projet directement depuis son calendrier. Sunrise prévoit aussi dans le futur l'intégration avec des outils de CRM, ce qui pourrait par exemple "permettre de prendre un rendez-vous avec un prospect, et d'avoir accès directement depuis son calendrier à des informations partagées par d'autres employés de l'entreprise", explique Pierre Valade. Cela permet d'avoir "plus d'informations sur la personne que je vais rencontrer, d'un coup d'oeil, et de tout avoir au même endroit", ajoute-t-il. La start-up imagine aussi une intégration avec Salesforce. L'idée derrière Sunrise, c'est de "créer une plateforme sur laquelle n'importe qui puisse créer des applications" afin d'ouvrir un "potentiel plus large" d'utilisations, explique le PDG.

Actuellement, dans le monde de l'entreprise, le but est de "rassembler des informations fragmentées dans d'autres logiciels et dans d'autres bases de données, qui sont plus intéressantes quand elles sont mises au même endroit", poursuit Pierre Valade.

Transformer la prise de rendez-vous

"On essaie de résoudre des problèmes dans le calendrier et dans la prise de rendez-vous. C'est important d'avoir une solution qui évite d'envoyer une centaine d'e-mails", explique Pierre Valade. La fonctionnalité "rendez-vous" qui n'est pas encore disponible pour l'instant, mais que l'Usine Digitale a pu tester, permet de lancer une invitation, tout en suggérant différentes dates et créneaux horaires automatiquement, au lieu de les taper manuellement. L'utilisateur n'a qu'à cliquer sur un bouton qui génère automatiquement un lien avec des suggestions de créneaux horaires, en fonction des disponibilités de chacun. Un moyen d'éviter les échanges d'e-mails interminables pour trouver une date de rendez-vous qui convienne à tous. Le rendez-vous, une fois pris, s'ajoute ensuite automatiquement au calendrier pro de chacun.

Vendre une solution b2b aux entreprises

Pour l'instant, Sunrise ne génère pas de revenus et utilise l'argent de sa levée de fonds. Toutefois, à terme, la start-up prévoit éventuellement d'offrir une solution aux entreprises. "Chaque entreprise a un calendrier, et nous pourrons peut-être offrir une solution alternative et récupérer une part de marché, vendre une solution B2B aux entreprises" pour analyser "comment les équipes peuvent communiquer autour de leur calendrier, et faire un outil pour aider les entreprises à manager leur temps et leurs ressources," explique le PDG.

Sunrise a d'autres solutions monétisables dans les cartons, comme un assistant personnalisé intelligent similaire à Google Now. Il pourrait par exemple réserver un taxi ou un hôtel en fonction du calendrier de l'utilisateur et anticiper ses besoins. Face aux autres calendriers d'Apple, Google, ou autres, Pierre Valade n'est pas inquiet : "nous sommes concentrés sur un seul produit, le calendrier, ce qui fait notre force". Les géants du web n'ont qu'à bien se tenir.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale