Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qynapse s'offre True Positive Medical Devices pour créer une plateforme de diagnostic des maladies cérébrales

La start-up française Qynapse rachète True Positive Medical Devices, spin-off canadienne qui a développé un logiciel de traitement d'images cérébrales. Elle ambitionne de créer une nouvelle plateforme de diagnostic des maladies cérébrales telles que les accidents cérébro-vasculaires, l'épilepsie, l'autisme, la schizophrénie, et les traumatismes crâniens.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qynapse s'offre True Positive Medical Devices pour créer une plateforme de diagnostic des maladies cérébrales
Qynapse s'offre True Positive Medical Devices pour créer une plateforme de diagnostic des maladies cérébrales © Qynapse

La start-up française Qynapse, spécialisée en neuro-imagerie, vient d'annoncer l'acquisition de True Positive Medical Devices (TPMD), la spin-off des universités canadiennes McGill et Laval. Le montant n'est pas précisé.


Soigner les maladies du cerveau
Avec cette opération, qui inclut la transmission de 15 brevets, la jeune pousse ambitionne de créer une plateforme pour les maladies du cerveau reposant sur un système d'apprentissage automatique. Les fondateurs de la spin-off rejoindront le conseil scientifique de Qynapse.

Elle doit permettre à l'entreprise française d'étendre les applications de son logiciel à d'autres maladies cérébrales, comme les accidents cérébro-vasculaires, l'épilepsie, l'autisme, la schizophrénie et les traumatismes crâniens. Qynapse souhaite également développer de nouveaux logiciels pour prédire le profil d'évolution clinique d'un malade et optimiser le recrutement des patients dans des essais cliniques.

Qynapse est utilisé en Europe et aux Etats-Unis
Fondée en 2015, Qynapse commercialise une plateforme baptisée "Qyscore" pour le pronostic, le diagnostic et la mesure d'efficacité des traitements des maladies du système nerveux central dont la sclérose en plaque, la maladie d'Alzheimer, de Parkinson et les accidents vasculaires cérébraux.

Le logiciel Qyscore a obtenu le marquage CE et une autorisation de mise sur le marché par le Federal and Drug Administration (FDA), l'organisme en charge de réguler les médicaments sur le territoire américain. La plateforme est utilisée dans plusieurs essais cliniques impliquant plusieurs dizaines de centres dans le monde. 

Implanté à Montréal au Canada, la spin-off TPMD a conçu un dispositif similaire à celui de Qynpase. Il s'agit d'un logiciel de traitement d'images cérébrales pour l'aide du diagnostic et au pronostic des maladies neurologiques et psychiatriques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media