Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Réalité virtuelle : Youtube, Facebook, Within, NextVR... quelle plateforme de distribution l'emportera ?

mis à jour le 25 juin 2016 à 09H07
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les plateformes de distribution sont l'une des clés majeures du succès des contenus en réalité virtuelle, à la fois pour les producteurs et les consommateurs.

Réalité virtuelle : Youtube, Facebook, Within, NextVR... quelle plateforme de distribution l'emportera ?
Réalité virtuelle : Youtube, Facebook, Within, NextVR... quelle plateforme de distribution l'emportera ? © Oculus

Une fois les contenus créés, encore faut-il les distribuer. Et la distribution des contenus en réalité virtuelle (VR pour Virtual Reality) est en fait la clé du marché, pour la simple et bonne raison qu'elle implique une dynamique de plateformes. De la même façon que YouTube s’est imposée comme la plateforme vidéo sur Internet, de nombreux acteurs se positionnent pour prendre l'avantage, car le vainqueur en remportera tous les bénéfices.

 

Google contre Facebook

De nombreux acteurs... A commencer par YouTube lui-même, que Google est en train de recréer de zéro pour ce média. L’objectif : en faire sa botte secrète pour imposer son initiative Daydream (construite sur son système d’exploitation Android) face à la concurrence.

 

Principal rival de Google, Facebook a fortement développé sa capacité d’hébergement vidéo pour faire face à YouTube, en apportant un soin tout particulier aux vidéos à 360°. Rien d'étonnant à cela : propriétaire d’Oculus depuis 2014, le réseau social entend bien être présent sur toute la chaîne de valeur de la VR.

 

Multiplication des plateformes spécialisées

Parmi les spécialistes des vidéos à 360°, on compte aussi Jaunt et Within (anciennement Vrse), qui produisent et distribuent leur propre contenus ainsi que celui des autres. Pour alimenter son offre Gear VR (et Gear 360 !), Samsung propose aussi sa sélection via l’application Samsung VR. Anciennement Milk VR et réservée aux professionnels, elle permet désormais à n'importe qui d'uploader ses vidéos. Un autre producteur, WeVR, promeut également sa propre chaîne, Transport VR.

 

Et le YouTube chinois YoukuTudou ne compte pas se laisser distancer pas son homologue américain. On peut par ailleurs citer VRideo, LittlStar ou WearVR, qui proposent chacun une large sélection de vidéos. GoPro n’est pas en reste, et met en avant les vidéos créées grâce à ses caméras sur une plateforme VR dédiée.

 

Les acteurs de la vidéo à la demande patientent

Reste un autre domaine : celui de la diffusion en direct, notamment pour les évènements sportifs ou musicaux. C’est le domaine de NextVR, qui n’en finit plus d’annoncer les partenariats depuis janvier. Dans un autre registre, VREAL, lui, se positionne comme une plateforme de streaming vidéo pour le jeu similaire à Twitch.tv.

 

Les titans de la (S)VOD (comme Netflix, Amazon Video ou Hulu) sont présents, mais limitent encore leur production et diffusion de contenu à 360°, se contentant de projeter des films et séries sur un écran virtuel.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale