Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Reconnaissance vocale et gestuelle, présence holographique : les employés imaginent le futur au travail

La dernière étude "Evolving Workforce" réalisée par Dell et Intel revient notamment sur l'influence des nouvelles technologies sur les conditions de travail. Pour les salariés, le matériel fourni fait désormais parti des principales attentes : 47% des employés français estime ainsi qu'il est très important de disposer des technologies les plus récentes et 1 salarié sur 4 envisagerait de changer d'employeur si on lui proposait des technologies qui lui permettent d'être plus productif. Concernant la modernisation des outils actuels, 92% des sondés pensent que la reconnaissance vocale remplacera bientôt le clavier, 87% estiment que les tablettes seront préférées aux ordinateurs portables et 89% que les PC intégreront la reconnaissance gestuelle. Alternative au télétravail encore futuriste mais réaliste compte tenu des progrès réalisés dans les domaines de la réalité virtuelle notamment : 53% des employés pensent qu'ils pourront se rendre au travail sous leur forme holographique. Retrouvez ci-dessous l'infographie résumant les principaux résultats de l'étude.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Reconnaissance vocale et gestuelle, présence holographique : les employés imaginent le futur au travail
Reconnaissance vocale et gestuelle, présence holographique : les employés imaginent le futur au travail © Capture d'écran

Etude menée sur plus de 5000 salariés d'entreprises de toutes tailles dans 12 pays, dont 500 en France

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Baud43
16/12/2014 16h56 - Baud43

94% pensent que le clavier sera remplacé par la reconnaissance vocale .. Je suppose que ces 94% disposent d'un bureau individuel, parce que sinon il faudra qu'ils m'expliquent comment ils s'imaginent en train de dicter à voix haute un email devant leur poste de travail !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media