Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Résultats trimestriels en berne pour Uber, toujours durement touché par la pandémie de Covid-19

Uber a présenté ses résultats trimestriels, qui laissent entrevoir une petite accalmie du côté de sa division transport de personnes même si elle reste fortement affectée par la pandémie de Covid-19. L'entreprise de VTC affiche des pertes nettes s'élevant à 1,1 milliard de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Résultats trimestriels en berne pour Uber, toujours durement touché par la pandémie de Covid-19
Résultats trimestriels en berne pour Uber, toujours durement touché par la pandémie de Covid-19 © Austin Distel - Unsplash

Uber a présenté jeudi 5 novembre 2020 les résultats de son troisième trimestre. L'entreprise de VTC parvient à limiter les dégâts malgré un contexte difficile. Sur cette période, ses pertes nettes s'élèvent à 1,1 milliard de dollars, soit un peu moins que l'année dernière sur la même période où elles s'établissaient à 1,2 milliard de dollars. Son chiffre d'affaires, quant à lui, a chuté de 18% pour s'établir à 3,1 milliards de dollars.

Uber Eats en croissance
Le montant brut des réservations (l'argent perçu par Uber pour les courses et les livraisons avant rémunération des chauffeurs, coursiers et autres dépenses) s'élève à 14,7 milliards de dollars sur ce troisième trimestre 2020, soit une baisse de 10% comparé à la même période l'année précédente. Dans le détail, le montant brut des réservations a chuté de 53% pour son entité mobilité, en s'établissant à 6 milliards de dollars, et augmenté de 134% côté livraison en atteignant 8,6 milliards de dollars.

Avec la pandémie de Covid-19, Uber a tenté un maximum de pousser son activité de livraison en diversifiant son activité. Afin de renforcer Uber Etas aux Etats-Unis, l'entreprise de VTC s'est emparée de son concurrent Postmates pour un montant de plus de 2 milliards de dollars. La stratégie d'Uber semble porter ses fruits puisque l'activité d'Uber Eats est en croissance.

Uber, moins chahuté par le Covid-19
Le revenu de sa division mobilité est en croissance de 53% par rapport au trimestre précédent pour s'établir à 1,3 milliard de dollars. Quant au chiffre d'affaire de sa division livraison, il s'élève à 1,4 milliard de dollars, soit une augmentation de 125%. La fin des confinements sévères prononcés dans plusieurs pays européens a sans doute permis à Uber de reprendre tranquillement son activité de transport de personne et de poursuivre sur sa lancé côté livraison. Mais la santé financière de l'entreprise de VTC est belle et bien dépendante de la crise sanitaire.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media