Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Reveal lève 50 millions de dollars pour déployer son réseau social dédié aux partenariats B2B

Levée de fonds Reveal a développé une plateforme SaaS pour permettre aux entreprises technologiques de rentrer en relation afin d'identifier leurs opportunités commerciales communes. Elle compte plus de 4500 utilisateurs et compte en attirer 10 000. Pour réussir, elle vient de boucler une levée de fonds de 50 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Reveal lève 50 millions de dollars pour déployer son réseau social dédié aux partenariats B2B
Reveal lève 50 millions de dollars pour déployer son réseau social dédié aux partenariats B2B © Unsplash

La start-up parisienne Reveal boucle ce 28 avril une série A de 50 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Insight Partners, Eight Roads, Chalfen Ventures, Dig Ventures ainsi que les investisseurs existants, Localglobe, Ventech et Kernel.

Fondé en 2019, Reveal – initialement appelé Sharework – est spécialisé dans la gestion les partenariats B2B. Son objectif : construire une plateforme, une sorte de réseau social professionnel, pour permettre "aux entreprises [technologiques] de débloquer des revenus à partir de leur écosystème de partenaires", explique Simon Bouchez, CEO de Reveal.
 

Passer de concurrent à partenaire

"En travaillant ensemble, les entreprises peuvent étendre leur offre de services et augmenter leur proposition de valeur pour les utilisateurs", explique-t-il aux Echos. En pratique, Reveal est une plateforme qui permet aux sociétés de rentrer en contact en connectant leur logiciel dédié à la gestion de la relation client (CRM) afin d'identifier des opportunités commerciales communes. L'inscription au réseau est gratuite puis des fonctionnalités payantes sont proposées.

Plus de 4500 entreprises sont utilisatrices, dont PayFit, Contentsquare, Qonto, Vonage, Qualtrics, Quantum Metric. Grâce à cette levée de fonds, Reveal espère continuer sur cette lancée et réunir 10 000 clients.

Reveal n'est pas le seul sur ce marché. La start-up canadienne PartnerStack, anciennement GrowSumo, propose une solution similaire. L'équivalent américain est Crossbeam qui a récemment levé 76 millions de dollars dans le cadre d'une série C.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.