Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rollkers, les accélérateurs de piétons veulent convaincre outre-Atlantique

Derrière ce qui ressemble à des patins à roulettes futuristes, les Rollkers inventés par le Français Paul Chavand sont en réalité des "accélérateurs de marche", donnant l'impression d'être sur un tapis roulant en avancant à 10 km/h. Une innovation de rupture dans la mobilité individuelle selon son créateur, qui s'envole pour le CES de Las Vegas avec l'espoir de séduire grands industriels et investisseurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rollkers, les accélérateurs de piétons veulent convaincre outre-Atlantique
Rollkers, les accélérateurs de piétons veulent convaincre outre-Atlantique © Rollkers

Les Rollkers débarquent au CES de Las Vegas avec la promesse de dérouler un tapis roulant sous vos pieds. Paul Chavand, l'inventeur français de ce qui ressemble à des patins à roulettes futuristes, est en tout cas convaincu du potentiel de sa trouvaille : "les Rollkers représentent une innovation de rupture, du jamais vu dans le domaine de la mobilité individuelle".

Marcher à 10 km/h de manière naturelle

Démarré en 2006, ce projet dispose désormais d'un prototype fonctionnel. Moins encombrant qu'un vélo, une trotinette ou un gyropode, les Rollkers permettent à une personne marchant à 5 km/h d'atteindre les 10 km/h de manière naturelle, sans modifier ses habitudes. "N'importe qui peut les utiliser, il suffit de savoir marcher", résume Paul Chavand.

Recherche de partenaires industriels

Au CES, le plus gros salon mondial de l'électronique grand public, l'inventeur français veut "déclencher un buzz mondial" autour des Rollkers. Objectifs ? Convaincre un ou plusieurs grands industriels de signer un contrat de licence pour fabriquer et vendre ses "accélérateurs de piétons". Un constructeur automobile comme Toyota, qui développe déjà des solutions de mobilité individuelle comme le concept FV-2, ou un géant du numérique un peu touche à tout, comme Google, pourraient se montrer intéressés.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

mathlameçante
25/02/2015 11h46 - mathlameçante

J'ai eu la même frustration! Ça me donne envie de faire du roller...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

igel
02/01/2015 14h37 - igel

si le produit est si abouti que cela un petit film n aurait pas fait de mal ! parce la description n'est pas suffisante.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media