Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung investit 161 milliards de dollars, dont 22 milliards dans l'IA et la voiture autonome

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

En perte de vitesse dans les smartphones, Samsung vient d'annoncer un plan d'investissement de 161 milliards de dollars sur trois ans. Le géant de l'électronique cherche des relais de croissance dans l'IA, la voiture autonome et la 5G. 

Samsung investit 161 milliards de dollars, dont 22 milliards dans l'IA et la voiture autonome
70% de l'enveloppe de Samsung sera investie en Corée du sud. © Samsung

Fragilisé par des ventes de smartphones plus faibles que prévues au premier trimestre, Samsung lance un vaste plan d’investissement de 161 milliards de dollars sur 3 ans pour se refaire une santé. Dans un communiqué paru ce mercredi 8 août, le groupe sud-coréen précise que les investissements seront principalement menés par sa filiale Samsung Electronics, fleuron du groupe et premier fabricant mondial de puces électroniques.

 

25 milliards de dollars pour l'IA, la voiture autonome et la 5G

Afin de trouver des relais de croissance, l’enveloppe consacrera, outre l’investissement en capital, pas moins de 22 milliards de dollars à la recherche sur l'intelligence artificielle, la voiture autonome ou la 5G… "Samsung espère que les innovations permises par les technologies d’intelligence artificielle permettront de transformer le secteur, quand les technologies de communication 5G créeront de nouvelles opportunités sur les segments de la voiture autonome, de l’internet des objets et de la robotique”, avance le groupe dans son communiqué. Samsung projette notamment d'accroître significativement ses efforts concernant la recherche en IA en portant à un millier le nombre de ses chercheurs spécialisés sur le sujet.

 

40 000 emplois créés

Afin de conserver son leadership sur le marché des semi-conducteurs, le groupe concentrera une part de ses investissements dans l’équipement de ses usines, en vue d’accroître sa production. Environ 70% de l’enveloppe globale devraient être investis en Corée du Sud, ce qui devrait permettre de créer 40 000 emplois sur trois ans. Une requête qui avait été adressée au géant de l’électronique par le gouvernement sud-coréen, inquiet du taux de chômage des jeunes, lors d’une rencontre organisée 2 jours plus tôt entre le ministre des Finances et Lee Jae-Yong, le vice-président de l’empire Samsung.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale