Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SFR montre le chemin du "patriotisme économique" vis-à-vis d'Alcatel-Lucent

Alcatel-Lucent va moderniser le réseau d'accès très haut débit de l'opérateur télécoms SFR afin de répondre à une demande croissante. Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, qui avait demandé à de nombreuses reprises aux quatre opérateurs télécoms français de faire preuve de "patriotisme économique" vis-à-vis de l'équipementier, s'est félicité d'un "partenariat gagnant-gagnant".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SFR montre le chemin du patriotisme économique vis-à-vis d'Alcatel-Lucent
SFR montre le chemin du "patriotisme économique" vis-à-vis d'Alcatel-Lucent © SFR

SFR montre l'exemple. L'opérateur a choisi l'équipementier télécoms en difficultés Alcatel-Lucent pour moderniser son réseau d'accès très haut débit.

Cet accord, dont les détails financiers n'ont pas été révélés, comprend notamment le déploiement d'un nouveau type de commutateur, "une composante clé de la transformation des réseaux optiques traditionnels en réseaux de transport tout-IP", précise le communiqué diffusé par Alcatel-Lucent.

appel au "patriotisme économique"

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, qui avait demandé à de nombreuses reprises aux quatre opérateurs télécoms français de faire preuve de "patriotisme économique" vis-à-vis de l'équipementier, s'est félicité d'un "partenariat gagnant-gagnant".

Il a en outre estimé que ce partenariat doit conforter Alcatel-Lucent "dans son engagement à réduire le nombre de suppressions d'emplois en France" et "à travailler au maintien d'activités industrielles sur les sites dont elle envisage de se retirer".

Alcatel-Lucent avait annoncé en octobre la suppression de 10 000 postes dans le monde dont 900 en France, dans le cadre d'un plan stratégique qui doit lui permettre de réduire ses coûts fixes de plus de 15% d'ici à 2015. En France, le groupe dirigé par Michel Combes veut fermer les sites de Rennes (Ille-et-Vilaine) et Toulouse (Haute-Garonne) et céder d'ici à fin 2015 les sites d'Eu (Seine-Maritime), Ormes (Loiret), Orvault (Loire-Atlantique).

Peu d'équipements Alcatel-Lucent dans les réseaux mobiles français

D'après des chiffres qui avaient circulé en octobre dernier, SFR employait jusqu'à présent dans le déploiement de ses réseaux mobiles 20% de matériel d'Alcatel-Lucent, et pour 40% chacun ceux de Huawei et du finlandais Nokia Siemens Networks (NSN). De son côté,  Orange utiliserait à égalité du matériel d’Alcatel-Lucent et du suédois Ericsson et Bouygues Telecom à 50% du matériel Ericsson et à 50% celui du chinois Huawei.

Free travaille quant à lui uniquement avec NSN et n'aurait pas envisagé de faire appel aux service de l'équpementier français, ce qui lui avait valu un rappel à l'ordre d'Arnaud Montebourg lors du lancement fracassant de son offre 4G début décembre.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale