Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Son Dolby Atmos, vidéo 4D... Jaunt et NextVR innovent pour rendre la vidéo en réalité virtuelle plus immersive

Alors que les annonces de casques de réalité virtuelle et de plate-formes de contenu se succèdent au MWC, des start-ups se livrent une autre bataille en coulisses : celle des technologies de capture vidéo pour ce nouveau média immersif. Cinéma, concerts, évènements sportifs... Les opportunités ne manquent pas. Jaunt, qui vend de l'équipement spécialisé pour cinéastes, s'allie à Dolby pour profiter de sa technologie Atmos de son immersif. NextVR, qui se spécialise dans l'enregistrement et la diffusion en direct, intègre elle une technologie de capture vidéo en 4D.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Son Dolby Atmos, vidéo 4D... Jaunt et NextVR innovent pour rendre la vidéo en réalité virtuelle plus immersive
Concert de Paul McCartney filmé en réalité virtuelle par Jaunt et bénéficiant du son Dolby Atmos.

Les célèbres laboratoires Dolby, spécialisés dans des technologies de son immersif, ont annoncé un partenariat avec l'entreprise Jaunt, pour intégrer leur "son à 360°" Atmos dans sa suite de production de contenu en réalité virtuelle. Dolby Atmos permet un positionnement extrêmement précis du son autour du spectateur. La technologie, introduite en 2012, a notamment été utilisée (et primée aux Oscars) pour le film Gravity. Plus de 230 films s'en sont servis jusqu'à maintenant, dont 9 des 10 oeuvres ayant eu le plus de succès au monde en 2014.

 

Jaunt utilise des technologies d'imagerie computationnelle et des algorithmes complexes pour produire du contenu vidéo en réalité virtuelle. Un exercice difficile comparé à la création d'univers en images de synthèses en 3D (utilisés par exemple dans les jeux vidéo). L'entreprise vend sa suite créative (qui inclut le matériel et des outils informatiques) principalement à destination des cinéastes. Ce son plus immersif devrait encore renforcer l'illusion de présence dans l'univers virtuel pour l'utilisateur. Les premiers exemples de ce mariage seront les films Black Mass, Kaiju Fury!, Live and Let Die, et un concert de Paul McCartney.

 

La réalité virtuelle, vivier d'innovations pour la vidéo

 

NextVR, autre entreprise spécialisée dans la production (mais aussi la diffusion en direct) de contenu vidéo en réalité virtuelle, travaille elle aussi à rendre ses productions plus immersives. Elle a développé une technologie de capture de champs lumineux grâce à une matrice de micro-objectifs, qu'elle va combiner à ses équipements existants, qui sont basés sur un ensemble de six caméras RED Scarlet Dragon (qui filment en 6K).

 

La photographie ou vidéo par champs lumineux (dite plénoptique) permet d'ajuster la mise au point d'une image à volonté après l'avoir enregistrée. On parle alors de capture en "4D". C'est entre autres la spécialité de la start-up Lytro, qui a annoncé récemment qu'elle changeait de positionnement pour se recentrer sur la réalité virtuelle, après avoir reçu 50 millions de dollars d'investissement. Cette technologie plénoptique brevetée va permettre à NextVR de créer un modèle 3D d'une scène en même temps qu'elle est filmée, rendant possible une modification de l'angle de vue pour le spectateur (déplacer la tête et pas seulement regarder à 360° autour de soi en restant à un point fixe).

 

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Osko Production
24/03/2015 19h11 - Osko Production

Article complexe mais très intéressant!!! Les technologies de capture vidéo 4D nous permettront sûrement de rendre notre contenu encore plus attrayant et d'attirer l'oeil des experts. Le futur nous réserve certainement encore de multiples surprises qui amélioreront constamment la vidéo.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media