Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony investit dans une start-up japonaise spécialisée dans les voitures autonomes

Apple et Google ne sont pas les seules géants de la Tech à être intéressés par les voitures autonomes. C'est au tour de Sony de faire un nouveau pas vers les technologies destinées aux véhicules autonomes. Selon le Financial Times, la firme a investi près de 842 000 dollars (soit un millions de yens) dans une start-up japonaise, ZMP, qui développe des solutions robotiques pour voitures sans chauffeur. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sony investit dans une start-up japonaise spécialisée dans les voitures autonomes
Sony investit dans une start-up japonaise spécialisée dans les voitures autonomes © U.S. DOT

Après avoir travaillé sur sa propre technologie de capteurs optiques pour véhicules sans conducteur, Sony prend un peu plus part dans le prometteur marché des voitures autonomes et connectées en investissant dans une start-up spécialisée. Selon le Financial Times, Sony a investi un million de yens, soit près de 842 000 dollars dans ZMP, une start-up japonaise spécialisée dans les solutions robotiques pour véhicules autonomes. 

S'imposer sur le marché des capteurs optiques

Les deux entreprises espèrent, ensemble, développer des technologies qui combineraient l'expertise de Sony en matière de capteurs d'images et le savoir-faire en robotique de ZMP. 

"Nous étions en retard dans les capteurs d'images pour smartphones et nous l'avons rattrapé. Nous voulons être les premiers avec les capteurs optiques des voitures autonomes", a déclaré Shoichi Kitayama, le directeur général de Sony qui dirige la division automobile, cité par le Financial Times. Mais sur ce créneau d'autres géants de l'électronique veulent aussi tirer leur épingle du jeu. Le fabricant sud-coréen LG s’est allié, fin 2014, au constructeur automobile allemand Mercedes-Benz pour concevoir son système de caméras d’aide à la conduite destiné à ses futures voitures autonomes. Le match s'annonce serré. 

Le cabinet d'analyses IHS estime que le marché des capteurs optiques pour véhicules autonomes devrait atteindre les 102 millions d'unités d'ici 2020, de quoi donner envie à Sony de s'y imposer. 

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media