Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sotheby's structure une salle de vente pour les NFT

La deuxième maison de vente aux enchères mondiale organise à partir d'aujourd'hui une vente d'objets numériques de collection NFT, événement qu'elle souhaite renouveler deux fois par an.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sotheby's structure une salle de vente pour les NFT
Sotheby's structure une salle de vente pour les NFT © Sotheby's

La célèbre maison de vente aux enchères Sotheby's a annoncé la semaine dernière la création d'un espace de vente numérique réservé aux NFT (jetons non fongibles), afin de vendre des œuvres d'art (image, vidéo…) et des objets virtuels (tweet, programme informatique…) uniques, associés à un certificat d'authenticité inscrit dans la blockchain. La deuxième maison de ventes du monde a l'intention de réaliser désormais des ventes régulières de NFT, au rythme de deux fois dans l'année.

53 lots mis en vente
"Les NFT constituent l’innovation la plus influente et excitante qu’ait connue le monde de l’art ces dix dernières années", déclarait Sebastian Fahey, directeur général EMEA de Sotheby’s, au Monde en mai dernier.

L'espace de vente digital, baptisé "Sotheby's Metaverse", permettra aux acquéreurs de régler leurs acquisitions en cryptomonnaies (ether, bitcoin, USDC). La première vente se tiendra du 18 au 26 octobre, période durant laquelle 53 lots d'objets de collection numériques seront présentés, mis en vente par 19 collectionneurs. Parmi eux figurent Paris Hilton et le DJ Steve Aoki. Mais pas le rapper Snoop Dogg, qui a récemment dévoilé détenir une collection de NFT estimée à 17 millions de dollars.

2% du marché de l'art
Les NFT représenteraient 2% des ventes du marché de l'art, selon une étude d'Artprice publiée début octobre, 5% du marché de l'art contemporain, et un tiers des ventes en ligne. La première vente de ce type, organisée par Christie's le 11 mars 2021, a vu un fichier JPEG de Mike Winklemann, alias Beeple, adjugé 69,3 millions de dollars, faisant de ce graphiste le troisième artiste vivant le plus cher après Jeff Koons et David Hockney.

L'œuvre, un collage de 5000 images numériques, avait été mise à prix 100 dollars. Elle a été acquise par Vignesh Sundaresan, un millionaire indien de 32 ans qui a fait fortune dans les cryptomonnaies, a lancé un fonds d'investissement dans les NFT, et ambitionne d'ouvrir une galerie virtuelle pour les exposer.

En mai, Christie's a mis aux enchères cinq dessins d'Andy Warhol réalisés sur ordinateur Amiga en 1985, et restaurés en 2014, qui sont partis pour une somme totale de 3,4 millions de dollars. Selon Artprice, 100 lots NFT mis aux enchères sur l'ensemble du marché en quatre mois ont généré 127,6 millions de dollars de produit de ventes. Évidemment, la question d'une bulle ou d'une niche spéculative se pose, mais la question est récurrente dans le monde de l'art contemporain de manière générale.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.