Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Télétravail, cours à distance : le confinement provoque un rebond du marché des PC et imprimantes

Le confinement de la population lié à la pandémie de Covid-19 est une situation inédite sur le territoire national. Elle s'accompagne de défis spécifiques, liés notamment au recours massif au télétravail et à l'apprentissage à domicile. Les foyers ont dû s'équiper en urgence pour y faire face, provoquant une hausse significative des ventes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Télétravail, cours à distance : le confinement provoque un rebond du marché des PC et imprimantes
Télétravail, cours à distance : le confinement provoque un rebond du marché des PC et imprimantes © HP

Les mesures de confinement mises en place par le gouvernement en réponse à la pandémie de Covid-19 ont pour effet secondaire de provoquer une résurgence du marché de l'informatique en France. Elle est motivée par le besoin de télétravail et de suivi de cours à distance des familles, souvent insuffisamment équipées. L'ordinateur familial ne suffit pas aux besoins simultanés et soutenus de tout le foyer.

Il faut dire que l'avènement du smartphone s'était traduit depuis les années 2000 par un lent déclin du marché des ordinateurs personnels. Avec la dématérialisation des services essentiels et l'essor des applications mobiles aux dépends du web, le foyer moyen a progressivement délaissé cette catégorie de produits. L'arrivée des tablettes pour la consommation de vidéos et le casual gaming n'a fait que renforcer la tendance. Mais si ces appareils mobiles suffisent pour répondre à quelques emails, ils sont inadaptés pour les tâches de longue haleine.

Forte hausse des ventes de PC portables

Plusieurs fabricants et distributeurs ont confirmé cette tendance à L'Usine Digitale, dont Lenovo et HP, les deux leaders du marché en 2019 d'après les chiffres du cabinet IDC. "Nous voyons en ce moment une accélération de 15 à 20% liée aux besoins accrus de télétravail des entreprises, déclare un porte-parole de Lenovo. Ceci confirme la tendance de ces derniers mois d'un marché professionnel dynamique, signe que les entreprises sont bien en train d'équiper leurs salariés pour la mobilité." Outre les PC, le constructeur chinois note une demande en hausse ses solutions ThinkSmart pour la collaboration à distance.

Même son de cloche chez HP. "Nous confirmons que nos ventes d’équipements ont connu une augmentation significative depuis le début du confinement. Le week-end du 14 et 15 mars, nous avons par exemple enregistré des volumes de ventes de PC et d’imprimantes similaires à celles des périodes de Noël ou de Black Friday", précise un porte-parole de HP France. Et la demande reste soutenue depuis lors.

Les achats d'imprimantes multipliés par 10

Les ventes d'écrans ont également connu une hausse, d'après l'entreprise, mais le plus surprenant reste les imprimantes. "Chez certaines enseignes en ligne, les ventes d’imprimantes ont été multipliées par dix en une semaine. Concernant les consommables, nous avons atteint la semaine du 16 mars, en une journée, l’équivalent d’une semaine de ventes et nous avons quadruplé les souscriptions à notre service d’abonnement de cartouches HP Instant Ink."

Equipement tombé en désuétude s'il en est, l'imprimante personnelle fait son grand retour. De quoi fournir la précieuse attestation de sortie du gouvernement, mais la hausse des abonnements fait penser à HP qu'il y a aussi un vrai besoin professionnel et/ou scolaire derrière ces achats.

Progression inédite des ventes de matériel informatique

Ces tendances sont corroborées par les détaillants. "Chez Boulanger, nous confirmons l'accélération des demandes pour répondre au télétravail. Nos clients savent ce qu'ils veulent et ont un besoin urgent et précis. Les ordinateurs, tablettes, liseuses atteignent des progressions inédites, ainsi que les imprimantes, les claviers, webcam ou encore les casques audio", indique Christophe Corfa, directeur de boulanger.com.

Échos similaires chez Fnac Darty : "Dès les premières annonces du gouvernement, nous avons observé une demande significative de nos clients B2B et B2C en équipement informatique, à savoir PC et tablettes, mais également imprimantes et accessoires de visio-conférence, pour assurer les missions en télétravail de chacun. L’activité sur cette catégorie produit est aujourd’hui encore importante et nous continuons d’accompagner nos clients dans leurs besoins d’équipement". Le groupe Fnac Darty précise par ailleurs qu'il observe "une demande très identifiée de la part de grandes sociétés pour des produits d’équipement informatique et bureautique : PC, tablettes, claviers, souris, et téléphones portables".

Le télétravail, une tendance de fond

Evidemment, si ce phénomène lié au recours massif au télétravail et au téléapprentissage est intéressant à constater, on ne peut en tirer de conclusions sur l'impact réel qu'aura la crise sanitaire sur le marché de l'informatique. Notamment car ces hausses sont contrebalancées par l'arrêt d'autres chantiers, par exemple dans les secteurs de l'hôtellerie et du tourisme.

Le confinement lié à la pandémie n'est pas non plus le seul facteur en jeu. Les grèves du mois de décembre avaient déjà contribué à mettre en marche cette tendance, d'après les entreprises que nous avons interrogées, et pour les PC professionnels la fin du support de Windows 7 joue aussi un rôle certain. HP a par exemple constaté une tendance haussière depuis plusieurs mois sur ces équipements, de 30% plus élevée que la même période l'année précédente.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media