Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tencent cherche à créer un géant du streaming de jeux vidéo

Vu ailleurs Tencent se rêve en roi du streaming vidéo en direct. L'entreprise chercherait à faire fusionner Huya Live et DouYu, les deux leaders chinois du secteur, pour créer un géant doté de 300 millions d'utilisateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tencent cherche à créer un géant du streaming de jeux vidéo
Tencent cherche à créer un géant du streaming de jeux vidéo © Tencent

Le géant chinois Tencent s'est imposé en 10 ans comme un acteur incontournable du secteur du jeu vidéo. D'abord en faisant l'acquisition de Riot Games (développeur de League of Legends) en 2011 et de Supercell (Clash of Clans) en 2016, mais aussi en investissant dans de nombreuses entreprises allant d'Epic Games (dont il détient 40% du capital) à Frontier Developments (9%), Activision Blizzard (5%), Paradox Interactive (5%) ou encore Ubisoft (5%). Il édite en parallèle ses propres jeux, dont Honor of Kings, un jeu mobile qui lui rapporte des milliards de dollars chaque année.

La prochaine étape dans sa quête pour être numéro un du marché pourrait être le streaming vidéo en direct. Bloomberg rapporte en effet ce 5 août que Tencent réfléchit à faire fusionner Huya Live et DouYu, dont il possède respectivement 37% et 38% des parts. Les discussions seraient en cours depuis plusieurs mois. Ces deux services sont les leaders du streaming en Chine. L'ambition de Tencent serait de créer un géant à la hauteur de Twitch, qu'Amazon détient depuis 2014. La fusion de Huya Live et DouYu produirait un géant disposant de 300 millions d'utilisateurs et d'une valorisation de 10 milliards de dollars.

Un géant de l'envergure de Twitch
Outre le seul marché du streaming de parties de jeux vidéo, cette opération renforcerait la position de Tencent en matière d'e-sport et étofferait son arsenal pour lutter contre ByteDance (créateur de TikTok), qui multiplie les services et applications. Elle assoirait aussi sa position dans son pays natal à l'heure ou le gouvernement américain n'hésite pas chasser les entreprises chinoises de son territoire, voire à menacer de saisir leurs biens. Pour autant, Tencent n'abandonne pas ses vélléités internationales. Il a lancé en mars dernier Trovo Live, un service de streaming accessible hors de Chine.

Pour le moment, les leaders du streaming à l'international sont Twitch, qui domine éhontément le marché, suivi par YouTube Gaming et Facebook Gaming. Mixer, un service dans lequel Microsoft avait beaucoup investit en 2016, a récemment été fermé au profit d'un partenariat avec Facebook.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media