Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tentative de sauvetage de la Grèce via… une campagne de crowdfunding !

La Grèce pourrait recevoir une aide inattendue. Une campagne de crowdfunding a été lancée ce 30 juin sur le site de financement participatif Indiegogo. Objectif : collecter les 1,6 milliard d'euros qu'elle devait verser au FMI, pour rembourser une partie de son emprunt. Les internautes se mobilisent pour alimenter cette cagnotte, qui avait déjà franchi la barre des 160 000 euros en milieu d'après-midi. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tentative de sauvetage de la Grèce via… une campagne de crowdfunding !
Tentative de sauvetage de la Grèce via… une campagne de crowdfunding ! © Rocío Lara

L'opinion publique croit la Grèce perdue ? C'est sans compter avec le soutien des internautes, qui viennent par milliers à la rescousse financière du pays en participant à une collecte de fonds lancée ce 30 juin sur le site de crowdfunding Indiegogo. Thom Feeney, l'Anglais de 29 ans qui a lancé la campagne, n'a pas froid aux yeux : il veut collecter 1,6 milliard d'euros, pour permettre au pays de rembourser la tranche de son emprunt au FMI qui arrive à échéance ce 30 juin, même si le ministre des Finances Yánis Varoufákis a indiqué que la Grèce ne rembourserait pas cette somme.

 

La campagne, qui s'achève dans 7 jours, remporte un vif succès, même si les 1,6 milliard d'euros sont encore très loin d'être atteints. A 16h30 le 30 juin,  la barre des 160 000 euros était franchie, avec plus de 10 000 donateurs. Si chacun des 507 416 607 habitants de l'Union Européenne (chiffres 2014) donnait trois euros, la somme serait quasiment réunie.

 

En cadeau : une bouteille d'Ouzo

 

Les participants pourront envoyer à leurs proches une carte postale à l'effigie du premier ministre grec Alexis Tsipras, en échange de trois euros, ou déguster de la feta et une salade grecque aux olives contre six euros. Pour dix euros, ils pourront étancher leur soif avec les rasades anisées d'une bouteille d'Ouzo, rafraichissante en cette période de canicule. Un don de 160 euros donne droit à un panier de nourriture grecque et un versement de 5 000 euros à un voyage pour deux en terres helléniques. Pour un million d'euros, Thom Feeney offre… la reconnaissance éternelle des Grecs.

 

Une autre collecte bientôt ?

 

Au début, l'organisateur de la campagne avait même offert une île du pays au généreux internaute qui voudrait bien donner 1,6 milliard. Mais, comme le précise le site du quotidien suisse Le Temps, Indiegogo lui a demandé de retirer cette proposition, car le gouvernement grec n’a pas officiellement donné son accord.

 

Si la collecte se solde par un échec, les fonds retourneront sur le compte en banque des donateurs, qui seront peut-être sollicités de nouveau le 20 juillet, date de la prochaine échéance de remboursement des emprunts du pays : la Grèce devra alors rembourser 6,9 milliards d'euros, notamment au FMI et à la BCE...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

laurentsimon90
03/07/2015 06h40 - laurentsimon90

C’est une idée vraiment intéressante et osée. Attendons juste pour voir si le projet va aboutir.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Vincent Segura
02/07/2015 11h13 - Vincent Segura

Belle intiative ! Qui a ses limites: par pédagogie l'auteur aurait pu mentionner qu'il faut réunir 10000 fois la somme déjà collectée ! Ceci étant la mention des 3 euros pas citoyen européen est très parlante. Pourquoi pas un "marathon de la dette greque" sur le modèle du téléthon?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale