Tout le dossier Tout le dossier

Tour de France de la French Tech : Lille, carrefour de l'Europe, s'impose dans les 9 lauréats

Suite de notre tour de France des métropoles candidates au label French Tech. Aujourd'hui, direction le Nord Pas-de-Calais et Lille, située au carrefour de l'Europe, la capitale des Flandres assure d'ores et déjà que c'est "en son sein que bat le coeur de la French Tech". Bien senti ! La métropole lilloise vient en effet d'être labelisé French Tech.

Partager
Tour de France de la French Tech : Lille, carrefour de l'Europe, s'impose dans les 9 lauréats

Au nord de Paris, elle est la seule ville à présenter sa candidature. La ville-mère des Flandres devient Lille's Digital pour l'occasion et profite de son implantation géographique stratégique pour faire valoir sa candidature au label French Tech.

Les chiffres clés
Le numérique représente 3600 entreprises et plus de 30 000 emplois sur le territoire du Nord Pas-de-Calais. D'ailleurs, ce sont près de 10% des ingénieurs français qui sont formés dans la région.

"C'est au coeur de l'Europe, entre Paris, Londres, Bruxelles et Amsterdam, que la French Tech prend sa dimension", peut-on lire sur le site de campagne de Lille.

Avec plus de 35% de sa population âgée de moins de 25 ans et 9 000 sociétés créées ou reprises l'année dernière, Lille entend bien exploiter le potentiel de sa jeunesse, redynamiser le tissu industriel grâce à la technologie et mettre en avant ses 350 entreprises locales grâce au label French Tech.

LES SPÉCIALITÉS

Considéré comme fer de lance de l'économie numérique métropolitaine, le parc EuraTechnologies de Lille regroupe 4 secteurs d’activité : l’e-business et pure players, les systèmes d’information et édition de logiciels, les télécoms et réseaux, les industries de contenus.

Non loin de là, à Tourcoing, La Plaine Images est spécialisée dans l'industrie numérique de l’image (jeux vidéo, cinéma, images de synthèse, serious games, réalité augmentée…).

LES ENTREPRISES MOTRICES

Des fleurons locaux du numérique, leaders mondiaux dans leur domaine, Lille en a ! La première est fondée à Roubaix en 1999 par Octave Klaba, il s'agit de OVH, le n°1 de l’hébergement Internet en Europe. Avec plus de 160 000 serveurs hébergés dans ses douze centres de données et une présence dans 16 pays sur 3 continents, OVH s’impose comme la référence mondiale.

L'autre pépite lilloise développe elle des jeux vidéo en réseau comme Dofus ou Wakfu. Ankama est née en 2001 sous la houlette d'Anthony Roux, Camille Chafer et Emmanuel Darras, c'est un groupe indépendant de création numérique qui œuvre dans le domaine du divertissement. Ankama s’est vu décerner le Prix du Créateur de Jeu Vidéo 2012 par le ministère de la Culture.

Le dernier débarqué en pays ch'ti n'est autre que le géant IBM. En 2013, c'est sur le site d'EuraTechnologies que le IBM Services Centre France a décidé de poser ses bagages. Destiné à répondre aux besoins de clients français en matière de développement et de gestion d'applications et d'intégration de systèmes, cet IBM Center a déjà permis la création de 1000 emplois.

LE QUARTIER NUMÉRIQUE

Surnommé la Ch'tillicon Valley, accélérateur de start-up devenu "the place to be" pour les entreprises digitales, le site d'EuraTechnologies dispose d'un écosystème des plus favorables au développement numérique. Et Lille's Digital compte sur son parc numérique pour rafler le label French Tech.

Avec plus de 137 entreprises le parc EuraTechnologies mêle la recherche, la formation et l’entrepreneuriat pour propulser les start-up qui lui font confiance. Autour du site, les écoquartiers des Rives de la Haute Deûle ambitionnent de devenir un véritable laboratoire d’innovation dans lequel habitants et usagers entreraient de plein pied dans le Lille's Digital.

LE LOGo
Avec un slogan comme "Le coeur de la French Tech", Lille a trouvé son logo sans grande peine : un coeur reprenant la devise suscitée et le nouveau nom d'usage, Lille's Digital.
La Com'
Plutôt active sur les réseaux sociaux et via son site officiel, la candidature de Lille au label French Tech recueillait 200 soutiens d'entreprises numériques le 31 juillet 2014.

Parmi les soutiens de marque, Frédérique Grigolato, fondatrice de Clic and Walk, Henrijk et Octave Klaba, dirigeants de OVH ou encore Mongi Zidi, PDG d'Archimed.

Wassinia Zirar

PARCOURIR LE DOSSIER

French Tech

French Tech : Axelle Lemaire labellise huit nouveaux territoires depuis New York

French Tech

Avignon-Provence French Tech Culture, le triangle d'or de la culture numérique

Quotidien des Usines

Caen, Rouen et Le Havre ensemble à l’assaut du label French Tech

Start-up

Tour de France de la French Tech : Paris, labellisée d’office

French Tech

Tour de France de la French Tech : après le label, Grenoble vise les sommets

Economie numérique

La French Tech se fait label

French Tech

Tour de France de la French Tech : Lyon, en plein élan numérique, décroche son label

French Tech

Tour de France de la French Tech : Bordeaux, la collective, est primée

French Tech

Tour de France de la French Tech : Toulouse labellisée pour faire décoller les filières numériques

French Tech

Tour de France de la French Tech : Nantes, la créative, décroche son label

French Tech

Tour de France de la French Tech : Rennes, berceau des images du futur, fait partie des villes lauréates

Séries d'été

Tour de France de la French Tech : Aix-Marseille, l'union sacrée a payé

French Tech

Tour de France de la French Tech : Montpellier, la plus américaine des villes candidates, s'impose en lauréate

French Tech

Tour de France de la French Tech : Lorraine, à l'Est... du nouveau

French Tech

Tour de France de la French Tech : Brest, vue sur mer

Séries d'été

Tour de France de la French Tech : sur la Côte d'Azur, la tech riviera

French Tech

Tour de France de la French Tech : Saint-Etienne, portée par le design

Objets connectés

François Hollande à Angers : "vous aurez la French Tech !"... grâce à votre cité des objets connectés

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS