Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

TSMC va investir 100 milliards de dollars sur trois ans pour répondre à la demande en semi-conducteurs

Vu ailleurs TSMC souhaite investir 100 milliards de dollars de trois ans pour renforcer ses capacités de production et sa R&D. Le fondeur taïwanais semble répondre au plan d'Intel, qui a annoncé investir 20 milliards de dollars dans deux nouvelles usines basées aux Etats-Unis. Les industriels peinent actuellement à répondre à la forte demande en semi-conducteurs, demande qui devrait se poursuivre dans les années à venir.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

TSMC va investir 100 milliards de dollars sur trois ans pour répondre à la demande en semi-conducteurs
TSMC va investir 100 milliards de dollars sur trois ans pour répondre à la demande en semi-conducteurs © Peellden - CC BY-SA 3.0

TSMC a annoncé jeudi 1er avril 2021 un plan d'investissement de 100 milliards de dollars sur les trois prochaines années. L'entreprise taïwanaise veut augmenter les capacités de production de ses usines pour répondre à la demande en semi-conducteurs, rapporte Reuters. Et aussi renforcer sa R&D autour des technologies de semi-conducteurs avancées.

Une réponse à Intel ?
Taiwan Semiconductor Manufacturing Corporation (TSMC) est le plus grand fabricant de puces sous contrat au monde. Il fournit notamment Apple, Qualcomm et Nvidia. Cette annonce intervient quelques jours après la présentation du plan de relance d'Intel, qui cherche clairement à reprendre des parts de marché face à ses concurrents asiatiques. Mais aussi des annonces des différents blocs, que ce soit les Etats-Unis, l'Union européenne, la Chine ou la Corée du Sud : chacun cherchant à réduire sa dépendance vis-à-vis de fondeurs ou de technologies étrangères.

Actuellement le secteur des semi-conducteurs peine à répondre à la forte demande qui a notamment suivi les périodes de confinement liées à la pandémie de Covid-19. "Nous entrons dans une période de croissance plus forte alors que les mégatendances pluriannuelles de la 5G et du calcul haute performance devraient alimenter une forte demande dans les semi-conducteurs au cours des prochaines années", a déclaré TSMC auprès de Reuters. En complément, la pandémie de Covid-19 a aussi accéléré la transformation numérique dans tous ses aspects.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.