Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Uber lance un deuxième projet de recherche autour du véhicule autonome

Selon l'agence AP, Uber vient de sceller un partenariat avec l'université d'Arizona pour travailler sur les techniques d'imagerie en lien avec la cartographie. Une nouvelle étape dans son projet de développement de véhicules autonomes… pour mieux se passer de chauffeurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Uber lance un deuxième projet de recherche autour du véhicule autonome
Uber lance un deuxième projet de recherche autour du véhicule autonome © Uber

Les chauffeurs partenaires d'Uber seront-ils les prochains à se faire "uberiser" ? Le leader des VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur) pourrait, dans les prochaines années, se transformer en pionnier des VSC (véhicule sans chauffeur). Il investit des millions de dollars dans la recherche sur le véhicule autonome.

 

Recherches sur la capture d'image


Après avoir signé un partenariat avec la faculté privée américaine de Carnegie Melon, Uber s'associe à l'université d'Arizona pour travailler sur le sujet de l'optique au service de la cartographie et va octroyer une bourse de 25 000 dollars au département optique de l'université.

Objectif : "travailler avec les meilleurs experts de l'université pour améliorer ses outils de capture d'image et construire ses logiciels de cartographie et de sécurité", a indiqué Brian Mc Clendon, vice-président d'Uber en charge des technologies avancées, à l'agence de presse AP. Uber va aussi faire rouler ses prototypes de véhicules de cartographie dans les rues de Tucson.

 

Une preuve de plus qu'Uber mise gros sur la cartographie, technologie-clé pour le véhicule autonome. Le spécialiste des VTC a récupéré une partie de l'équipe de Bing Maps, l'outil de cartographie de Microsoft, et racheté la société spécialisée deCarta. En revanche, sa tentative de prise de contrôle de Nokia Here a échoué : un consortium de constructeurs allemands (Daimler, Volkswagen, BMW) a remporté la mise.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media