Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Uber tente de s'émanciper de Google et rachète un spécialiste de la cartographie

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Uber a fait une rare acquisition en rachetant deCarta, révèle le site spécialisé Mashable. La start-up est dédiée à la géolocalisation, ce qui permettrait potentiellement à Uber de réduire sa dépendance à Google Maps.

Uber tente de s'émanciper de Google et rachète un spécialiste de la cartographie
Uber tente de s'émanciper de Google et rachète un spécialiste de la cartographie © Uber

L'accord permettant à Uber de racheter deCarta, dont les détails financiers n'ont pas été dévoilés, permet au géant des VTC de mettre la main sur la technologie et les ingénieurs de la start-up. Fondée en 1996, la start-up californienne offre une plate-forme logicielle dédiée à la géolocalisation, dont la cartographie, la recherche locale et la navigation GPS "turn- by-turn". La start-up a contribué à la puissance du système OnStar dans les voitures de General Motors, et a fourni des services basés sur la géolocalisation à des clients tels que BlackBerry, Samsung, Verizon et Ford.

un pilier pour Uber

"De nombreuses fonctionnalités qui rendent l'application Uber si fiable, abordable et homogène reposent sur les technologies de cartographie, explique un porte-parole d'Uber. Avec l'acquisition de deCarta , nous allons continuer à affiner nos produits et services qui s'appuient sur des cartes - par exemple UberPOOL [le service de covoiturage], la façon dont nous calculons les temps d'arrivée, entre autres - et rendre l'expérience d'Uber encore meilleure pour nos utilisateurs."  30 employés de deCarta sur 40 vont rester dans l'entreprise une fois la transaction terminée, y compris le PDG Kim Fennell. deCarta continuera à fonctionner comme une filiale, propriété exclusive d'Uber. La start-up gardera son nom. Son logiciel de cartographie sera utilisé en interne, selon Uber.

"Uber n'a fait aucune acquisition", avait affirmé le PDG Travis Kalanick en septembre, rappelle Mashable. Depuis l'annonce du rachat de deCarta cependant, Uber a admis avoir réalisé "un très petit nombre" d'acquisitions, sans vouloir donner plus de détails.

Rivalité ?

Ce rachat souligne la volonté d'indépendance d'Uber, dont la technologie repose sur les cartes de Google Maps et Apple. Le chef produit d'Uber avait déjà mentionné le fait que l'entreprise planchait sur sa propre technologie de cartographie. Bloomberg a par ailleurs récemment révélé que Google travaillait sur son propre service de co-voiturage, laissant planer le doute sur une rivalité avec Uber, dont le géant de Mountain View est pourtant un investisseur via Google Ventures. Selon le Wall Street Journal cependant, il s'agissait seulement d'un test en interne pour les employés de Google.

Toutefois, Uber a également annoncé récemment travailler sur ses propres voitures autonomes grâce à un partenariat avec l'université américaine Carnegie Mellon. Cette acquisition surprise semble donc un signe d'encore un peu plus d'émancipation.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

http://conint.org
10/05/2016 13h21 - http://conint.org

la rivalité est généralement bénéfique pour les consommateurs

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale