Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une page se tourne dans la microélectronique, On Semiconductor avale Fairchild

L’américain On Semiconductor finalise l’acquisition de son compatriote Fairchild. Une opération qui tourne une page historique en faisant disparaitre du marché le berceau de l’industrie des semiconducteurs.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une page se tourne dans la microélectronique, On Semiconductor avale Fairchild
Une page se tourne dans la microélectronique, On Semiconductor avale Fairchild

Une page historique se tourne dans les semi-conducteurs. L’américain Fairchild Semiconductor, considéré comme le berceau de cette industrie, disparaît du marché. Il est avalé par son compatriote On Semiconductor pour 2,4 milliards de dollars. L’acquisition a été finalisée le 19 septembre 2016, créant l’un des leaders mondiaux des circuits électroniques de puissance avec un chiffre d'affaires d'environ 5 milliards de dollars, présent sur plusieurs secteurs d’application dont l'automobile, l'industrie et les mobiles.

 

Plus de 30 sociétés essaimées

Créé en 1957, Fairchild Semiconductor a donné naissance à près de 30 sociétés, dont Intel, aujourd’hui numéro un mondial des semi-conducteurs, et AMD, son seul challenger dans les microprocesseurs à architecture X86 au cœur des PC et serveurs. On Semiconductor a emporté la mise face à des prétendants chinois. Le nouvel ensemble s’attend à réaliser des synergies croissantes allant de 160 millions de dollars en 2017 à 225 millions de dollars en 2019. Cette opération prolonge la vague de consolidation sans précédent qu’a connue le secteur en 2015.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale