Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une plate-forme maîtrisée par la France pour concurrencer Airbnb et Booking ?

Vu ailleurs Pour relancer le tourisme en France après la crise liée à la pandémie de Covid-19, le gouvernement réfléchit à lancer une plate-forme regroupant l'ensemble de l'offre touristique dans l'Hexagone. Un site dont l'objectif serait de concurrencer Airbnb et Booking.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une plate-forme maîtrisée par la France pour concurrencer Airbnb et Booking ?
Une plate-forme maîtrisée par la France pour concurrencer Airbnb et Booking ? © Pixabay c.c.

Airbnb, Booking ou encore TripAdvisor ce sont imposés ces dernières années comme des sites de références pour les touristes à travers le monde. Pour concurrencer ces entreprises américaines, le gouvernement français souhaite lancer sa propre plate-forme recensant l'offre touristique française. Cette annonce est faite à la faveur de la présentation du plan tourisme jeudi 14 mai 2020.

Le gouvernement s'est engagé à venir en aide au secteur sinistré du tourisme à hauteur de 18 milliards d'euros. Ce plan comporte une enveloppe de 1,3 milliard d'euros dédiée au plan de relance pour l'après-crise qui est financée par la Caisse des Dépôts et Bpifrance. Plan de relance pour l'après-crise qui pourrait contenir une plate-forme s'évertuant à concurrencer Airbnb et Booking.

Se réapproprier le lien avec le client

"Le tourisme a été très 'désintermédié' par de grandes plates-formes américaines comme Airbnb et Booking, constate Eric Lombard, le directeur général de la Caisse des Dépôts, sur le plateau de BFMTV. Il faut qu'on se réapproprie le lien avec les clients". C'est pourquoi la Caisse des Dépôts, via la Banque des territoires, travaille au développement d'une plate-forme permettant d'avoir accès à l'ensemble de l'offre touristique française.

Le but, explique Eric Lombard, est que "le touriste allemand qui arrive à Colmar puisse savoir où sont les brasseries, à quelle heure ouvre le musée d'Issenheim". Le projet piloté par Olivier Sichel, le président de la Banque des territoires, ambitionne de maîtriser l'accès à cette offre touristique via une plate-forme contrôlée en France.

Cette idée, aussi louable soit-elle, semble compliquée à mettre en œuvre. Le projet n'en est qu'à ses débuts. La possibilité ou non de pouvoir réserver en ligne des logements n'a même pas encore été tranchée, précise BFM. Toutefois, pour réussir à concurrencer des acteurs comme Airbnb ou Booking, il faudrait a minima permettre la réservation en peu de clicks. En outre, au-delà des français il faut réussir à faire connaître une telle plate-forme aux touristes étrangers… A ce jeu-là, les américains ont quelques années d'avance et une clientèle déjà nombreuse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media