Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vaio vise le très haut de gamme pour son retour à l'international

Vu ailleurs Le fabricant d'ordinateurs portables Vaio, revendu par Sony en 2014, s'apprête à revenir sur la scène internationale après s'être concentré un temps sur le marché japonais. Il se positionne sur un segment très haut de gamme, et prévoit pour le moment une commercialisation aux Etats-Unis et au Brésil.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vaio vise le très haut de gamme pour son retour à l'international
Vaio vise le très haut de gamme pour son retour à l'international © Vaio

Vaio, l'ancienne division PC de Sony, va effectuer en octobre son retour sur la scène internationale. Lancée en 1996, Sony avait voulu Vaio comme une marque premium, mais elle n'avait jamais rencontré le succès commercial escompté face aux géants du secteur. Sony avait fini par vendre Vaio début 2014 au fonds d'investissement Japan Industrial Partners. Le fabricant japonais d'ordinateurs portables, qui ne compte plus que 250 employés et une seule usine au Japon, s'était depuis lors replié sur son marché national.

 

Pour sa résurrection, qui a débuté au Japon en février 2015, Vaio a changé d'approche. Au lieu de chercher à s'approprier des parts de marché comme Sony l'avait fait, le constructeur se concentre sur la profitabilité en ne s'adressant qu'à une niche très haut de gamme, tout en mettant en avant le Made in Japan. Il n'a ainsi sorti que deux nouveaux ordinateurs, les Z et Z Canvas, depuis son rachat.

 

Un timide retour en occident

 

Pour ce retour à l'international, les Vaio Z et Vaio Z Canvas seront uniquement disponibles dans un premier temps dans les boutiques Microsoft (boutique en ligne et magasins) aux Etats-Unis. Ils y seront vendus à partir de 2199 dollars, soit deux fois plus que les modèles commercialisés par Sony ces dernières années.

 

Le Brésil suivra un peu plus tard, au travers d'un partenariat avec le fabricant Positivo Informatica. Aucune information sur une éventuelle commercialisation en France n'a été communiquée pour le moment. Le CEO de l'entreprise, Yoshimi Ota, a indiqué dans un entretien accordé au Wall Street Journal que Vaio va également se diversifier dans les wearables, la robotique ou encore l'intelligence artificielle. Un nouvel ordinateur portable, plus fin et disposant d'une connexion GSM intégrée, est également en projet.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale