Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Valeo teste la nouvelle génération de son véhicule autonome à Bordeaux

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Après Las Vegas en janvier, c'est à Bordeaux que Valeo a présenté une nouvelle génération de son véhicule autonome. Cette démo-car est la première à embarquer une caméra associée aux logiciels de l'israélien Mobileye.

Valeo teste la nouvelle génération de son véhicule autonome à Bordeaux
Valeo teste la nouvelle génération de son véhicule autonome à Bordeaux © Pauline Ducamp

Vendredi 4 septembre au matin, en pleine heure de pointe, une Golf noire change de voie juste avant de prendre le pont d'Aquitaine, sur la rocade de Bordeaux (Gironde). Elle se cale ensuite sur la voiture devant elle pour rouler sans l'intervention du conducteur (bien entendu derrière le volant, comme l'impose la législation).

 

Cette Golf est le dernier prototype de véhicule autonome de l'équipementier Valeo, baptisé "Cruis4U". Elle poursuit les expérimentations effectuées en janvier au Salon CES de Las Vegas (Nevada, Etats-Unis). "Cette voiture de démonstration est aussi notre laboratoire roulant, ce qui est assez rare, souligne Guillaume Devauchelle, directeur de la recherche chez Valeo. Mais nous sommes au début des tests sur route ouverte, elle dispose d'une plaque W spéciale pour les véhicules autonomes".

 

Laser-scanner et Mobileye

De l'extérieur, même avec la fameuse plaque, difficile pourtant d'identifier une voiture autonome. "C'était le but ! Nous voulions intégrer la technologie sans changer le design de la voiture", se félicite Pédro Moreno Lahore, ingénieur chez Valeo en charge du développement du véhicule autonome. La compacte embarque pourtant beaucoup de nouveautés technologiques. "C'est la première à voir coupler sa caméra avec l'algorithme de Mobileye", précise Guillaume Devauchelle.

 

Valeo a signé en mars avec l'Israélien un accord technologique. "Dans le cadre de cette coopération, Valeo se chargera de concevoir et d’industrialiser toute une gamme de produits intégrant des caméras frontales et la fusion de capteurs utilisant les microprocesseurs EyeQx et les algorithmes de vision numérique de Mobileye", précisait alors Valeo dans un communiqué.

 

 

Prochaine sortie au Salon ITS

La Golf dispose aussi d'un laser-scanner, niché dans le pare-chocs avant. Cette version de la technologie envoie des points d'impact à 135 degrés, donnant une conscience aiguë à la voiture de son environnement. "La caméra et la fusion des données avec le laser-scanner est une association que nous sommes les seuls à avoir, c'est le partenariat avec Mobileye qui nous le permet", poursuit Pédro Moreno Lahore.

 

Ce prototype est uniquement dédié à la conduite sur autoroute, entre 80 et 130km. La journée de tests du 04 septembre, comme les démonstrations ouvertes au public du 05 au 09 octobre pendant le salon ITS, permettent d'emmagasiner les données. En attendant début octobre, le prototype a regagné le week-end dernier le centre de R&D de Valeo à Cergy-Pontoise (Val d’Oise), comme une voiture classique, avec un ingénieur au volant.

Pauline Ducamp, à Bordeaux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale