Vision Fund, le nouveau méga fonds dédié aux technologies de rupture

Créé par le japonais Softbank et l'Arabie Saoudite, Vision Fund vient d'officialiser une levée de 93 milliards de dollars. Il devient ainsi le plus grand fonds technologique au monde. Objectif : soutenir, au long terme, le développement des hautes technologies, comme l'intelligence artificielle, la robotique et les biotechs. 

Partager
Vision Fund, le nouveau méga fonds dédié aux technologies de rupture

93 milliards. C'est le montant en dollars sur lequel repose Vision Fund, le nouveau fonds d'investissement monté par le géant des télécoms japonais SoftBank et le fonds souverain d'Arabie Saoudite. Cette enveloppe XXL en fait le fonds d'investissement dédié à la tech le plus important de la scène internationale.

Ce premier closing a été effectué auprès d'une brochette d'industriels dont Apple, Qualcomm ou encore ARM, Foxconn et Sharp. Mubadala Investment Company, une société d'investissement appartenant au gouvernement d'Abou Dabi, participe également à ce premier véhicule d'investissement à hauteur de 15 milliards de dollars.

De l'IoT aux biotechs en passant par la robotique

A terme, le fonds vise une enveloppe globale de 100 milliards de dollars. Les deux partenaires espèrent décrocher les 7 milliards de dollars manquants d'ici la fin de la collecte de fonds, prévue dans six mois.

Vision Fund aura pour objectif de soutenir, au long terme, le développement d'un large éventail de technologies comme l'IoT, l'intelligence artificielle, la robotique, les applications mobiles, les réseaux de communication ou encore les biotechs, les fintechs et, plus largement, les nouveaux modèles économiques basés sur l'exploitation des données.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS