Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vous cherchez un métier d'avenir ? Devenez chaperon numérique ou pilote à distance

Étude Une étude australienne s'interroge sur les compétences clés pour les métiers d'après la 4e révolution industrielle. Si, comme d'autres travaux, elle révèle l'importance des métiers qui seront profondément transformés voire supprimés, elle tente aussi de dessiner les nouveaux métiers clés du monde qui vient. Bienvenue dans un monde où le chaperon numérique et le pilote à distance seront devenus indispensables. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vous cherchez un métier d'avenir ? Devenez chaperon numérique ou pilote à distance
Quelles compétences faudra-t-il avoir pour travailler en 2035 ? Les bureaux existeront-ils encore ? Les Australiens s'interrogent aussi.

Le World Economic Forum, qui s'intéresse à l'avenir de l'économie mondiale, se penche à son tour sur l'avenir des marchés du travail à l'heure du numérique, du collaboratif et de l'ubérisation. Pour cela, il se réfère à une étude repérée par l'agence nationale australienne pour la Science, le Csiro (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation). Voilà qui prouve qu'aux antipodes les préoccupations sont les mêmes que sous nos latitudes en matière d'emploi. L'étude, en effet, cherche à savoir dans quelle mesure les savoir-faire requis par les emplois de demain seront ou non adaptés aux compétences possédées par les salariés, à l'horizon d'une génération, soit 20 ans. Cap sur 2035.

 

la créativité aussi importante que la technologie

En Australie comme ailleurs, les chercheurs pensent que les transitions vont s'accélérer et les changements s'enchaîner à grande vitesse. Des compétences de plus en plus sophistiquées seront demandées, mêmes pour les métiers a priori les plus simples. Et l'institut australien de prévenir qu'il va être nécessaire que les systèmes éducatifs s'adaptent pour donner aux futurs salariés les habiletés idoines. Dans le monde de demain la créativité sera aussi recherché que les compétences techniques et le tempérament d'entrepreneur sera un facteur qui fera la différence, prévoient les auteurs de l'étude.

 

Las Vegas plus touché que Boston, la Chine que le Royaume-Uni

D'un pays à l'autre, l'importance du changement ne sera pas le même, car tous ne sont pas arrivés au même stade de la division internationale du travail. Si 57% des emplois sont concernés par les changements dans les pays de l'OCDE dans leur ensemble, le taux atteint 85% pour l'Ethiopie, 77% pour la Chine mais seulement 35% pour le Royaume Uni.

 

De même, une étude réalisée par Berger Frey et Osborne montre qu'à l'échelle des Etats-Unis, le taux d'emplois concernés varie fortement d'une ville à l'autre. Si près d'un emploi sur deux est concerné à Las Vegas, la proportion tombe à 38,40% Boston ou Wasington.

 

Pilote à distance ou data analyste de santé

L'étude australienne se risque même à imaginer de nouveaux métiers. Le développement de véhicules autonomes pourrait se traduire par l'apparition de pilote ou d'opérateurs de sécurité à distance. Idem pour les avions. De même, un nouveau métier devrait émerger qui saura interpréter toutes les datas de santé récupérées par les capteurs qui se multiplient un peu partout. Pas vraiment des médecins, plutôt des super analystes.

 

L'intelligence émotionnelle, une compétence clé du futur

De même, la préoccupation pour la cybersécurité verra émerger des "chaperons numériques" pour reprendre la jolie expression inventée par les auteurs du rapport. Leur mission : aider et conseiller particuliers et entreprises à assurer la sécurité de leurs données et de leurs systèmes.

 

Ce ne sont que quelques pistes évoqués par le rapport, mais qui coïncident avec les travaux menés par le Forum économique sur les métiers du futur. Il a ainsi identifié les compétences clés utiles en 2020. Si l'intelligence émotionnelle est classée sixième, les capacités de coordination du travail et de management des personnes arrivent juste devant. Sur le podium de tête, on trouve la créativité, la pensée critique et la capacité à résoudre des problèmes complexes. Trois compétences rarement enseignées ensemble à l'école...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Denys de Mind Mapping Décision
04/05/2016 19h08 - Denys de Mind Mapping Décision

Merci pour cet article. C'est vrai que ces 3 habiletés mentionnées en fin d'article sont souvent perçues (à tort bien sûr...) comme un luxe. Elles signent pourtant l'esprit "prototypage" qui n'épargne aucun secteur aujourd'hui.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale