Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Wikimédia veut lancer un nouveau service payant à destination des géants du numérique

Vu ailleurs Google, Apple ou encore Amazon collectent de très nombreuses données sur Wikipédia, que ce soit pour afficher des extraits lorsqu'une requête est réalisée sur un moteur de recherches, nourrir leurs assistants personnels de précieuses informations ou même consulter des photos et autres médias. La Wikimedia Foundation a donc décidé de lancer un service payant à destination de ces entreprises gourmandes en données, tout en conservant évidemment la possibilité d'accéder gratuitement aux informations.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Wikimédia veut lancer un nouveau service payant à destination des géants du numérique
Wikimédia veut lancer un nouveau service payant à destination des géants du numérique © Wikipédia

L'encyclopédie en ligne et gratuite Wikipédia va lancer un nouveau service payant à destination des grandes entreprises technologiques, dont Google et Facebook, ainsi qu'à toute société en ayant besoin. La Wikimedia Foundation, qui est l'association qui s'occupe de la gestion de l'encyclopédie en ligne, a annoncé ce nouveau projet baptisé Wikimedia Enterprise le 16 mars 2021.

Des données structurées
Précédemment connu sous le nom d'Okapi, ce projet a pour but de concevoir un service pour les grands utilisateurs de Wikipédia que sont les entreprises technologiques. A commencer par Google, qui non seulement met des liens vers Wikipédia, mais affiche aussi des extraits de l'encyclopédie en ligne sur ses pages résultats de recherches. De manière globale, les géants du numérique utilisent aussi les informations accessibles sur Wikipédia pour nourrir leurs assistants personnels ou alimenter leurs plateformes.

Wikimedia Enterprise leur permettra d'accéder plus rapidement à ces données, qui seront présentées de façon retravaillées et dont la fiabilité sera garantie. Ce nouveau service permettra d'accéder en temps réel aux modifications réalisées sur Wikipédia et de recevoir les jeux de données dans le bon format, rapporte le site d'information Wired. Wikimedia Enterprise hébergera sa propre version de Wikipédia non pas sur ses serveurs mais sur des serveurs AWS afin de mieux répondre à la demande de ses clients (notamment en matière de rapidité pour l'exportation des données).

L'idée est de parvenir à proposer un vrai service à valeur ajoutée pour les entreprises qui le souhaitent, tout en permettant aux autres de continuer à accéder gratuitement aux informations déjà accessibles. "C'est la première fois que la fondation reconnaît que des utilisateurs commerciaux sont des usagers de notre service", affirme Lane Becker, senior director à la fondation, dans une interview accordée à Wired. Des discussions sont déjà en cours avec les GAFAM et des accords pourraient être conclus dès juin.

Une nouvelle source de revenu
Ce nouveau service est aussi une façon pour la Wikimedia Foundation de diversifier ses sources de revenu. L'association, dont le siège social est situé à San Francisco, compte 450 employés. Elle dépend très largement des dons et est régulièrement contrainte de lancer des campagnes pour clore son budget. Cependant elle ne s'attend pas non plus à ce qu'Enterprise devienne sa principale source de financement, son budget annuel s'établissant à près de 190 millions de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.