Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

WineAdvisor lève 500 000 euros pour s’imposer dans le e-commerce du vin

La jeune start-up qui a lancé son application mobile en début d’année vient de lever 500 000 euros auprès de business angels. Elle veut développer la base d’utilisateurs de son réseau social d’amateurs de vin et préparer la monétisation de sa solution.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

WineAdvisor lève 500 000 euros pour s’imposer dans le e-commerce du vin
WineAdvisor lève 500 000 euros pour s’imposer dans le e-commerce du vin

L’application est encore toute récente, WineAdvisor n’a été lancé sur l’AppStore qu’en janvier dernier. Mais le réseau social des amateurs de vins compte déjà 120 000 utilisateurs. Pour poursuivre sa croissance, les deux fondateurs viennent de lever 500 000 euros auprès de 5 investisseurs privés, spécialistes du e-commerce et la distribution.


"Nous avons sollicité des personnes de notre réseau relationnel, explique Alexandre Theriot, le fondateur de WineAdvisor avec Cédric Morelle. Nous n’avons eu aucune difficulté à les intéresser à notre modèle !"  En complément de la levée de fonds en capital, Bpifrance et la région Languedoc-Roussillon ont attribué une aide pour le développement de l’innovation de 350 000 euros.


2,8 millions d’étiquettes reconnues

WineAdvisor est construit comme un réseau social sur lequel l’utilisateur peut partager ses dégustations de vins avec les autres. "C’est aussi un outil éducatif, ajoute Alexandre Theriot. Notre innovation, c’est la reconnaissance d’étiquette, pour lequel nous avons développé notre propre outil." L’utilisateur peut scanner une bouteille et l’appli promet de lui fournir la fiche technique du vin en 4 secondes. Quelque 2,8 millions d’étiquettes sont déjà dans la base de données.

 

La levée de fonds va permet à WineAdvisor de continuer de développer l’expérience utilisateur, pour que ceux-ci continuent de télécharger l’appli gratuite. Au mois d’octobre, celle-ci sera en outre disponible sous Android. Et d’ici la fin de l’année, WineAdvisor prévoit de passer de 120 000 à 300 000 utilisateurs.


Bientôt une deuxième levée de fonds

Ces utilisateurs pourront ensuite commander leurs caisses de vins directement par leur mobile, sur lesquels WineAdvisor prendra une commission. "Nous voulons être une place de marché", résume Alexandre Theriot. Pour le moment, la start-up ne compte que 1000  références de champagne et 9000 de vins, et n’a réalisé que 15 000 euros de chiffre d’affaires. "C’est encore anecdotique par rapport à nos ambitions, explique le cofondateur. La monétisation n’est pas encore notre axe prioritaire."

 

Celle-ci fera l’objet de la prochaine étape du développement de la jeune société, qui devrait arriver rapidement. Les deux fondateurs préparent déjà la deuxième augmentation de capital, prévue entre mars et avril 2016, pour un montant bien supérieur à la première. Leurs ambitions sont à la hauteur. WineAdvisor veut devenir le Shazam de la reconnaissance d’étiquettes, le Facebook des amateurs de vin et le TripAdvisor du conseil en œnologie !

Arnaud Dumas

 

WineAdvisor en chiffres
Chiffre d’affaires : 15 000 euros
Effectif : 11 personnes
Montant de la levée : 500 000 euros
Investisseurs : business angels
Secteur : e-commerce
L’argument convaincant
Le marché de la vente de vin en ligne est en expansion. Selon WineAdvisor, il s’élevait à 1 milliard d’euros en 2014 et devrait atteindre 1,5 milliard d’euros en 2016.
 
 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale