Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Xiaomi ravit à Apple le titre de deuxième fournisseur de smartphones

Xiaomi devient le deuxième fournisseur mondial de smartphones. L'entreprise chinoise, qui se glisse juste derrière Samsung au classement, devance ainsi Apple en s'accaparant 17% du marché mondial. Lors du deuxième trimestre 2021, le marché des smartphones repart à la hausse avec une croissance globale de 12%.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Xiaomi ravit à Apple le titre de deuxième fournisseur de smartphones
Xiaomi ravit à Apple le titre de deuxième fournisseur de smartphones © Xiaomi

Xiaomi est le deuxième plus grand fournisseur de smartphone au monde si l'on regarde les expéditions du second trimestre 2021. L'entreprise chinoise s'accapare 17% du marché mondial selon les données publiées jeudi 15 juillet 2021 par Canalys.

Xiaomi porté par une forte croissance
Au deuxième trimestre 2021, les expéditions mondiales de smartphones ont augmenté de 12%. Samsung est en tête avec 19% des expéditions mais suivi de près par Xiaomi (17%). Apple complète ce trio de tête avec 14% des expéditions de smartphone. "Xiaomi développe rapidement ses activités à l'étranger", commente Ben Stanton, Canalys Research Manager. Le fabricant chinois connaît effectivement une croissance de 83% lors de ce second trimestre. En comparaison, Samsung affiche une croissance de seulement 15% et Apple d'1%.

Xiaomi "transforme désormais son modèle commercial afin de passer de challenger à opérateur historique avec des initiatives, telles que la consolidation des partenariats de distribution et une gestion plus prudente de ses stocks anciens, explique Ben Stanton. Cependant, il reste largement orienté vers le marché de masse et, comparé à Samsung et Apple, son prix de vente moyen est respectivement d'environ 40 % et 75 % moins cher". La priorité pour Xiaomi est donc de poursuivre sa croissance en termes de ventes afin de parvenir à devenir le premier fournisseur de smartphone. Toutefois, le fabricant chinois devra compiler avec Oppo et Vivo, qui sont en embuscade, et visent les mêmes marchés.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.