Motorola, YouTube, Nest... quand Google casse sa tirelire pour grossir

|

,

|
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec le rachat du fabricant de thermostats intelligents Nest pour 3,2 milliards, Google a bouclé sa première acquisition de 2014... et l'une des plus importantes de son histoire. Au cours des dernières années, la firme de Mountain View a dépensé sans compter pour se déveloper en faisant main basse sur des entreprises et leurs technologies. Retour sur les plus gros coups du géant américain à travers ce classement.

Motorola, en août 2011, pour 12,5 milliards de dollars
Motorola, YouTube, Nest... quand Google casse sa tirelire pour grossir

En 2011, Google annonce l'acquisition de Motorola Mobilily pour 12,5 milliards de dollars. Confrontée à de lourdes pertes entre 2007 et 2009, l'entreprise fondée en 1928 par Paul Galvin avait été scindée en deux entités au début de l'année 2011. Google en profite pour s'offrir la division production de téléphones portables. En 2013, la marque a lancé aux Etats-Unis son premier smartphone depuis son rachat avec le Moto X, qui sera commercialisé en Europe cette année.

Photo n°1/5

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media