Blackberry, du triomphe au fiasco en 20 ans et 10 mobiles

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pionnier des téléphones connectés, Blackberry a fini par se faire submerger par les tsunamis Apple et Samsung. L'entreprise canadienne a été vendue au fond d'investissement Fairfax pour 4,7 milliards de dollars ce 23 septembre. Avant de connaître des vagues de licenciements et des échecs commerciaux, le groupe a largement contribué au développement du smartphone. Retour sur l'épopée Blackberry en onze dates.

1984
Blackberry, du triomphe au fiasco en 20 ans et 10 mobiles

L'entreprise Research in Motion (RIM), cofondée par Mike Lazaridis et Jim Balsillie, deux entrepreneurs canadiens, voit le jour à Waterloo (Canada) à l'aube de l'année 1984. RIM développe alors des systèmes de transmission de données sans fil.

© BlackBerry
Photo n°1/11

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media