En images : Panier digital, écrans tactiles et produits virtuels... Sephora invente un nouveau magasin de proximité

|

,

,

|
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sephora a ouvert le 21 octobre une boutique d'un nouveau genre à Paris. Baptisé Sephora Flash, ce point de vente de 130 mètres carrés est le petit poucet de la marque, qui met en général son offre en valeur dans des magasins plus grands, de 400 mètres carrés en moyenne. Grâce aux écrans tactiles et au panier digital développé par le distributeur de cosmétiques, les 14 000 références produits sont pourtant présentes (en partie virtuellement) dans ce magasin de proximité.

 

Le robot Nao d'Aldebaran accueille les clients, les miroirs font des selfies, les caisses sont mobiles car embarquées sur les vendeurs… Sephora a mis le paquet sur l'innovation dans ce nouveau point de vente. Pour autant, le distributeur ne veut pas effrayer les consommateurs peu familiarisés avec le numérique. Il a donc musclé ses équipes de ventes en magasin. Visite en image de cette boutique avant-gardiste, qui pourrait faire des petits en 2016 dans des villes où il est difficile de trouver de grands espaces, si le test est concluant.

Une boutique miniature
En images : Panier digital, écrans tactiles et produits virtuels... Sephora invente un nouveau magasin de proximité

Le nouveau magasin Sephora Flash, qui a ouvert ses portes le 21 octobre à Paris, ne mesure que 130 mètres carrés contre 400 habituellement. Cette boutique de proximité conjugue présence physique en magasin (pour 3500 références produits, best-sellers et exclusivités) avec digital (pour les 10 500 autres que propose le distributeur de cosmétique). Le groupe teste la formule avant – peut-être – d'ouvrir d'autres points de vente miniatures ailleurs en France. 

© Sephora
Photo n°1/10

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.