Le titre Nintendo s'envole en Bourse après l'annonce de ses premiers jeux pour smartphones

Nintendo, qui a dévoilé mardi 17 mars son partenariat avec le spécialiste des jeux pour mobiles DeNA pour se lancer sur ce segment de marché qu'il avait jusqu'ici délaissé, a vu son cours en Bourse s'envoler dans la foulée. L'action du groupe japonais est restée à la hausse toute la séance pour finalement clôturer sur un gain de 21% à 17 080 yens, la limite maximale autorisée et du jamais vu depuis ses débuts en Bourse en 1983.

Partager
Le titre Nintendo s'envole en Bourse après l'annonce de ses premiers jeux pour smartphones

Nintendo a enregistré une hausse historique à la Bourse de Tokyo ce mercredi 18 mars, les investisseurs saluant la décision du créateur de Super Mario de s'associer au spécialiste des jeux pour mobiles DeNA pour se lancer sur ce segment de marché qu'il avait jusqu'ici délaissé.

L'action Nintendo est restée réservée à la hausse toute la séance pour finalement clôturer sur un gain de 21% à 17 080 yens, la limite maximale autorisée et du jamais vu depuis ses débuts en Bourse en 1983. Le titre de DeNA s'est également envolé de 21%, à 1 707,0 yens.

Avant l'annonce du partenariat avec DeNA, le cours de Bourse de Nintendo avait flanché de plus de 30% sur les quatre dernières années alors que l'indice Nikkei a plus que doublé sur cette période. Il a repris en une séance l'équivalent de quatre milliards de dollars (3,76 milliards d'euros) de capitalisation boursière pour peser désormais 24 milliards de dollars en Bourse.

"Nintendo a enfin tourné une page et opté pour un changement stratégique majeur", note Atul Goyal, analyste chez Jefferies. La banque d'investissement américaine a relevé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "acheter" et son objectif sur le cours à 30.000 yens contre 12.400 auparavant.

Les investisseurs pressent depuis des années le fabricant des consoles Wii U et 3DS de se lancer sur le mobile, le groupe japonais subissant la concurrence des jeux vidéos sur smartphones et des consoles de nouvelle génération PlayStation de Sony et Xbox de Microsoft.

Mais Nintendo a longtemps résisté à ces appels, en misant notamment sur ses titres phares comme "Mario Kart" pour tenter de regagner des parts de marché. En janvier, le groupe a cependant réduit de moitié son objectif de bénéfice d'exploitation pour l'exercice fiscal en cours à 20 milliards de yens (155 millions d'euros), évoquant les faibles ventes de sa console portable 3DS.

Satoru Iwata a déclaré parallèlement à l'annonce de son partenariat que l'entreprise travaille d'ores et déjà sur sa nouvelle plate-forme de jeu baptisée NX, ainsi que sur un service en ligne cross-plateformes pour ses membres prévu cette année.

Avec Reuters (Ritsuko Ando; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS