Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rohlik, spécialiste tchèque de la livraison alimentaire, lève 100 millions d'euros pour se lancer en France

Levée de fonds La jeune pousse Rohlik, qui propose la livraison de produits d’épicerie en quelques minutes, annonce une levée de fonds de 100 millions d’euros en série C. Implantée en Hongrie et en Autriche, la licorne ambitionne de s’étendre dans d’autres pays, à commencer par l’Allemagne et la France.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rohlik, spécialiste tchèque de la livraison alimentaire, lève 100 millions d'euros pour se lancer en France
Rohlik, spécialiste tchèque de la livraison alimentaire, lève 100 millions d'euros pour se lancer en France © Rohlik

La start-up tchèque Rohlik, spécialisée dans la livraison de produits d’épicerie à domicile vient d’annoncer, ce 1er juillet 2021, une levée de fonds de 100 millions d’euros en série C. Rohlik, désormais valorisée à 1 milliard d’euros rejoint le cercle des licornes européennes.

Le tour de table a été mené par Index Ventures, un investisseur qui a également participé à la série B de 230 millions de dollars que Rohlik a levés il y a seulement trois mois. À l’aide de ces nouveaux fonds, Rohlik prévoit de s’étendre à davantage de marchés en Europe, notamment en France.

Lancement dans de nouveaux marchés
Fondée en 2014, Rohlik a dépassé les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020 avec plus de 750 000 clients. L’entreprise est actuellement présente en Hongrie et en Autriche et prévoit son premier lancement en Allemagne, à Munich, dans les prochains mois. Avec ce coup de pouce financier supplémentaire, Rohlik a indiqué envisager un lancement en Roumanie, en Italie, en Espagne et en France. Si le nom de Rohlik varie d’un pays à l’autre (Kifli en Hongrie, Gurkerl en Autriche et Knuspr en Allemagne) la formule de base de l’entreprise reste la même.

La start-up propose un catalogue avec des milliers d’articles provenant de fournisseurs en gros, de partenaires tels que Marks & Spencer et de petites entreprises locales. Actuellement, le panier moyen se situe dans une fourchette de 60 à 100 euros par commande. Les clients font généralement leurs achats environ une fois par semaine, a déclaré Tomáš Cupr, CEO de Rohlik, à TechCrunch.

développer de nouveaux outils Tech
Depuis la pandémie, les livraisons de repas et de courses ont connu un véritable boom à tel point que le secteur des start-up Tech alimentaire occupe la troisième place en Europe des investissements capital-risque. "Cette nouvelle levée de fonds rapide est l’occasion de battre le fer tant qu’il est chaud et de mettre le paquet sur l’expansion", a ajouté le CEO de Rohlik.

La jeune pousse recense actuellement plus de 17 000 produits sur son application et propose une livraison dans une fenêtre de 15 minutes dans les deux heures suivant la commande. "Cet investissement nous aide à continuer à innover, en développant de nouveaux outils Tech pour accélérer l'industrie alimentaire et provoquer une révolution numérique", a détaillé Tomáš Cupr.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.