Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nice expérimente son premier "boulevard connecté"

L’internet des objets permet-il une meilleure gestion de la ville ? Nice y croit et inaugure son premier "boulevard connecté". L’une des artères principales de la ville est truffée de capteurs. La municipalité et l’américain Cisco expérimentent ensemble les potentialités qu'offre la ville de demain, intelligente et ultra-connectée.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nice expérimente son premier boulevard connecté
Nice expérimente son premier "boulevard connecté" © Ville de Nice

Des capteurs dans les containers à verre pour en connaître le remplissage, dans les lampadaires pour déterminer le taux de luminosité et de pollution ou encore sur la chaussée pour calculer le trafic ?

Cela se passe sur le boulevard Victor Hugo à Nice depuis le 17 juin 2013. Ce "boulevard connecté" sert de laboratoire pour les chercheurs niçois et la municipalité qui expérimentent avec l’équipementier américain Cisco, "l’internet des objets pour la gestion urbaine".

Un boulevard connecté à 200 capteurs

Une meilleure gestion urbaine est espérée grâce à ces 200 capteurs installés tout au long du boulevard. La ville de Nice pourra collecter toutes sortes d’informations sur le trafic, la pollution, la luminosité des réverbères, croiser ces informations et les utiliser en temps réel.

Ainsi, la municipalité de Nice pourra réajuster la luminosité des lampadaires selon les informations collectées ou encore guider à distance les camions-bennes vers les containers pleins ou faire dévier leur trajet en fonction du trafic.

Les données collectées seront accessibles à tous

La plateforme sur laquelle seront collectées toutes les données renvoyées par les capteurs sera mise à disposition de la municipalité mais également des citoyens, a affirmé le maire de Nice Christian Estrosi. Ces informations seront alors consultables à partir d’un ordinateur, d’une tablette, d’un smartphone ou de bornes wifi libres d’accès installées tout au long du boulevard.

Le coût de l’opération n’a pas été communiqué mais le géant Cisco a annoncé en assumer toute la charge. L’expérimentation devrait, dans un premier temps, durer un an avec la possibilité pour les deux parties de renouveler l’expérience.

Wassinia Zirar
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale