Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Airbus dévoile CityAirbus NextGen, son nouveau prototype de taxi volant

Vidéo Airbus dévoile la nouvelle version de son taxi volant CityAirbus. Le premier vol de ce prototype, baptisé tout simplement CityAirbus NextGen, est prévu pour 2023. Airbus souhaite être un acteur majeur du marché naissant de la mobilité urbaine aérienne avec ce taxi volant électrique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Airbus dévoile CityAirbus NextGen, son nouveau prototype de taxi volant
Airbus dévoile CityAirbus NextGen, son nouveau prototype de taxi volant © Airbus

Airbus a dévoilé mardi 21 septembre 2021 une nouvelle version de son taxi volant CityAirbus. Ses équipes planchent encore sur les détails du design de l'appareil, baptisé CityAirbus NextGen. Le prototype doit effectuer son premier vol en 2023.

Une certification en 2025 ?
L'appareil dispose d'une voilure fixe et de huit propulseurs électriques. Il est conçu pour transporter jusqu'à quatre passagers, avoir une autonomie de 80 kilomètres et atteindre une vitesse de 120 km/h. Des caractéristiques qui le rendent utilisable pour différentes missions au sein des villes (transport de personnes, service d'urgence, etc.). Le niveau sonore est également un facteur clé pour Airbus afin que l'appareil puisse réaliser des missions urbaines : le but est qu'il descende sous les 65 dB(A) durant le vol et 70 dB(A) lors de l'atterrissage.

Airbus rappelle avoir déjà mis au point deux démonstrateurs de VTOL, un aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux baptisé Vahana et un précédent démonstrateur de CityAirbus. Ces deux appareils ont réalisé 242 vols et essais au sol, et ils ont volés près de 1000 kilomètres au total. "Nous avons beaucoup apprit des campagnes de tests menées avec nos deux démonstrateurs CityAirbus et Vahana", ajoute Bruno Even, CEO d'Airbus Helicopters. L'entreprise espère décrocher une certification pour son taxi volant aux alentours de 2025.
 


Une démonstration pour les JO 2024 ?
Airbus est persuadé que les sujets autour de l'intégration dans l'espace urbain, de l'acceptation du public et de l'automatisation du système de gestion du trafic aérien sont tout aussi importants que la technologie embarquée dans le véhicule et les business models associés à son exploitation. "Nous avons comme ambition de co-créer entièrement un nouveau marché qui intègre de façon durable la mobilité urbaine aérienne dans les villes et réponde aux préoccupations environnementales et sociétales", a commenté Bruno Even.

A ce niveau, l'entreprise travaille d'ailleurs avec différents acteurs et notamment des villes et des habitants. Airbus a également signé un partenariat avec la RATP en 2019 pour explorer la faisabilité de services de mobilité aérienne. Surtout, l'entreprise a été sélectionnée dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt international lancé par ADP, la RATP et Choose Paris. L'objectif : faire des démonstrations de VTOL à l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Le CityAirbus NextGen réalisera-t-il un vol à cette occasion ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.