Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Après le PC et le Mac, Nvidia s'apprête à lancer son service de cloud gaming GeForce Now sur Android

Vidéo Nvidia a annoncé le 19 août 2019 que son service de cloud-gaming GeForce Now pourra bientôt être bêta-testé sur Android. Une compatibilité nouvelle, qui s’accompagne d’une mise à jour de ses serveurs... pour des jeux vidéo plus réalistes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Après le PC et le Mac, Nvidia s'apprête à lancer son service de cloud gaming GeForce Now sur Android
Après le PC et le Mac, Nvidia s'apprête à lancer son service de cloud gaming GeForce Now sur Android © Nvidia

Nvidia passe la seconde sur le cloud gaming. Le spécialiste du calcul graphique a confirmé lundi 19 août 2019 son intention de proposer aux utilisateurs de son service GeForce Now de le bêta-tester sur Android, le système d’exploitation pour smartphones de Google. Aucun calendrier n’a pour l’heure été avancé par l’entreprise, qui ne livre pas non plus de liste exhaustive des appareils compatibles avec ce futur programme – seuls les smartphones LG et Samsung sont évoqués dans son communiqué.

 

Vers de meilleurs graphismes

Précision importante : la plupart des jeux vidéo nécessiteront également une manette Blueetooth sur smartphone – comme c’est le cas sur Windows, Mac OS et Shield TV, plateformes sur lesquelles le service est en bêta publique depuis fin 2017. Cette extension des appareils compatibles constitue un premier pas dans les smartphones pour Nvidia. L'entreprise annonce investir ce terrain alors que Google a récemment dévoilé des nouveautés pour son service Stadia, dont le lancement est prévu en novembre... et que Microsoft élabore également son propre service, baptisé xCloud.

 

GeForce Now se met au RTX

Nvidia a également profité de la Gamescom 2019 pour annoncer la mise à jour de ses serveurs avec les derniers processeurs graphiques de sa gamme RTX. Ces derniers apporteront notamment la prise en charge du ray tracing, qui devrait permettre aux jeux de gagner en réalisme sur les effets de lumières et de reflets. A ce jour, Nvidia annonce un total de 30 millions d'heures de jeu sur GeForce Now, effectuées sur plus de 1000 jeux différents. La firme cherche actuellement à se rapprocher des opérateurs télécoms pour tirer son épingle du jeu dans le match qui l'oppose, entre autres, à Google et à Microsoft. De quoi lancer son service à temps pour ne pas rater le coche ?

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale