Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Véhicules autonomes et connectés : Bosch agrandit son centre de recherche et technologie dans la Silicon Valley

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'équipementier automobile Bosch a investi 36 millions d'euros pour déplacer et agrandir son centre de recherche et technologie dédié à la conduite autonome et connectée dans la Silicon Valley.

Véhicules autonomes et connectés : Bosch agrandit son centre de recherche et technologie dans la Silicon Valley
Le centre de recherche et technologie de Bosch à Sunnyvale peut accueillir jusqu'à 300 collaborateurs. © Bosch/DR

Preuve, s'il en est encore besoin, que la Silicon Valley est le centre névralgique des recherches sur les véhicules connectés et autonomes : Bosch agrandit et déplace son centre de recherche et technologie (RTC) de Palo Alto à Sunnyvale, située 15 kilomètres plus à l'Ouest. L'équipementier automobile a indiqué que l'investissement dans son centre dédié à l'intelligence artificielle, aux capteurs et à la conduite autonome et connectée s'élèvevait à 36 millions d'euros.

 

Avec 10 000 m², ce nouvel espace est 40% plus grand que le précédent et accueille près de 200 salariés pour une capacité maximale de 300 collaborateurs. Environ la moitié des salariés de Sunnyvale font de la recherche et de l'ingénierie sur l'exploitation des données, les capteurs, l'intelligence artificielle et la conduite autonome et connectée. Avec un environnement de travail plus attractif, Bosch espère attirer plus facilement les ingénieurs et chercheurs. A l'affût des nouvelles tendances et située dans ce nouveau bâtiment, la division Robert Bosch Venture Capital GmbH, qui investit dans les start-up, ne doit louper aucune innovation dans ces domaines.

 

Bosch mise sur le développement des véhicules connectés

L'équipementier automobile attend beaucoup du développement des voitures connectées. En février 2018, l'entreprise a annoncé la création d'une unité dédiée aux services de mobilité. "La conduite connectée constitue un secteur porteur pour Bosch, qui table avec ses solutions sur une forte croissance à deux chiffres", justifiait alors Volkmar Denner, président du directoire de Bosch.

 

De par son activité historique d'équipementier automobile, Bosch propose des services à l'intérieur des véhicules connectés ou sur les smartphones des conducteurs et passagers. Il développe par exemple des systèmes d’aide à la recherche de places de parking, des clés de contact virtuelles (sur smartphone), ou encore des services connectés dédiés à l'électromobilité afin de donner au conducteur des prévisions d’autonomie les plus précises possibles et lui dire à quel moment s'arrêter pour recharger les batteries.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale