Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bouygues Telecom veut "bousculer le marché de l'internet fixe" avec une offre triple play à 19,99 euros

Ce 26 février, Martin Bouygues a dévoilé son plan d'attaque pour bouleverser le marché de l'Internet fixe. Les offres triple play de l'opérateur vont connaître une baisse de prix significative.

mis à jour le 26 février 2014 à 12H23
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bouygues Telecom veut bousculer le marché de l'internet fixe avec une offre triple play à 19,99 euros
Bouygues Telecom veut "bousculer le marché de l'internet fixe" avec une offre triple play à 19,99 euros © Eric Legouhy - L'Usine Nouvelle

En décembre 2013, Martin Bouygues promettait une offre de rupture dans le domaine de l'Internet fixe, permettant aux consommateurs d'économiser "150 euros par an". Promesse tenue : les nouvelles offres tarifaires de Bouygues Telecom dévoilées ce 26 février accusent des baisses de prix significatives.

L'offre de base s'affiche désormais à 19,99 euros par mois, avec la box standard, l'accès à la télévision, les appels illimités vers les téléphones fixes. Pour ajouter la box "Sensation", des chaines TV supplémentaires et les appels illimités vers les mobiles, il faudra dépenser 6 euros de plus par mois (soit 25, 99 euros). Les abonnements similaires des autres opérateurs sont tous proposés au-delà de 30 euros par mois… en tout cas pour l'instant.

Car la concurrence ne va pas manquer de réagir. Free s'est d'ailleurs rapidement aligné sur son adversaire : sa filiale Alice a immédiatement dégainé une offre triple play à... 19,98 euros par mois. Soit un centime de moins que Bouygues Telecom.

Les nouvelles offres  Bouygues (réservées aux zones dégroupées par l'opérateur) seront disponibles dès le 3 mars pour les nouveaux clients et le 14 avril pour les abonnés actuels.

objectif 5 millions de clients

Pour Martin Bouygues, qui a annoncé lui-même la nouvelle offre lors d'une conférence de presse, "l'Internet fixe est un marché mature qui a besoin d'être bousculé par des offres innovantes". "Nous sommes le plus petit acteur du fixe, nous devons proposer une offre de rupture", explique-t-il, dans un argumentaire rappelant celui de Xavier Niel, le patron de Free.  Bouygues Telecom vise, à terme, 20% du marché, soit 5 millions de clients, 3 millions de plus qu'aujourd'hui. Pour y parvenir, l'opérateur consent à rogner sur ses marges mais affirme ne pas vendre à perte.

Bouygues Telecom prévient que cette nouvelle offre n'est que le premier pilier de son offensive : des innovations technologiques seront présentées dans les prochaines semaines, ainsi qu'une nouvelle offre de fibre FTTH avant l'été.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale