Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Innovation : comment Intel peut éviter le syndrome Kodak

Tout le monde connait Intel. Le spécialiste des processeurs, qui vient d'annoncer qu'il allait se séparer de 5% de ses effectifs cette année, a réussi à se faire un nom auprès des fabricants d'ordinateur grâce à son célèbre "Intel inside". Il a trusté longtemps 80% des parts de marché des processeurs PC mais cette hégémonie pourrait causer sa perte aujourd'hui. Sauf à ce qu'Intel pense enfin outside...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Innovation : comment Intel peut éviter le syndrome Kodak
Innovation : comment Intel peut éviter le syndrome Kodak © Josh Bancroft - Flickr - C.C.

Le règne de sa majesté PC a fait d'Intel l'un des rois de l'électronique. Ses processeurs étaient si puissants qu'ils se sont imposés comme un critère discriminant au moment de l'achat. Le fameux label "Intel Inside" devenant même plus puissant que la marque du fabricant de l'ordinateur lui-même ! Ce temps-là semble révolu. Sans verser dans un catastrophisme annonçant la mort du PC, il est clair que le marché de l'informatique se partage désormais entre plusieurs "devices" : PC, tablettes, téléphones et data center. C'est en effet entre ces quatre supports que les utilisateurs pro ou grand public arbitrent pour réaliser les tâches assumées autrefois à 100% par nos "tours".

Lire l'intégralité de cet article sur le site de notre confrère Industrie&Technologies

 
media