Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mirakl acquiert un outil de recommandation et lance un système de paiement pour les marketplaces

Mirakl étoffe son offre permettant aux acteurs B2B et B2C de rapidement déployer une marketplace. La licorne s'empare du français Target2Sell afin de disposer d'un outil de recommandations personnalisées en temps réel. En parallèle, Mirakl a développé en interne une solution de paiement baptisée Payout, grâce à laquelle les opérateurs de marketplace peuvent facilement payer leurs vendeurs, peu importe le pays où ils se trouvent.
mis à jour le 02 mai 2022 à 11H49
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mirakl acquiert un outil de recommandation et lance un système de paiement pour les marketplaces
Isabelle Bénard, CPO de Mirakl à l'occasion de l'évènement annuel Mirakl Platform Pioneer Summit. © Mirakl

Mirakl renforce son offre. La pépite française, qui propose une solution clé en mains pour déployer rapidement une marketplace, s'empare de Target2Sell. L'acquisition, qui vient renforcer son offre autour de la personnalisation et de la recommandation de produits, est annoncée le 28 avril 2022 lors de son événement annuel Mirakl Platform Pioneer Summit à l'occasion duquel a été dévoilée une nouvelle solution de paiement à l'international Payout.
 

Une deuxième acquisition

Target2Sell est une start-up française fondée en 2012. Elle a développé un outil de recommandation dopé avec des algorithmes d'intelligence artificielle qui permet aux e-commerçants de faire des recommandations personnalisées en temps réel. Pour Mirakl l'objectif est de proposer une solution à ses clients pour qu'ils puissent proposer aux acheteurs finaux les bons produits au bon moment, personnaliser les bannières et élargir leur assortiment de produits pour répondre à la demande des clients. Isabelle Bénard, CPO chez Mirakl, assure que la technologie de Target2Sell réalise des "performance impressionnantes pouvant améliorer le taux de conversion jusqu'à 15%."

L'acquisition a été faite pour des raisons de rapidité. Isabelle Bénard souligne "ces 10 années d'expérience" durant lesquelles Target2Sell a "considérablement amélioré ses algorithmes de recommandations". Target2Sell revendique plus d'une centaine de clients, ce qui lui a permis d'améliorer encore plus ses algorithmes. Pour développer une solution identique, Mirakl aurait dû passer beaucoup plus de temps que cela ne lui a pris pour acquérir la start-up. La licorne du Next40 signe ainsi sa deuxième acquisition après celle d'Octobat en octobre dernier.

Payout facilite les paiements à l'international

L'objectif de Payout : faciliter l'expansion à l'international des marketplaces. Pour cela, cet outil facilite les paiements des marketplaces à destination des vendeurs en gérant la conformité réglementaire, la gestion des taux de change et les paiements en devise. Le but est de proposer une solution qui simplifie au maximum le processus de versement des fonds aux vendeurs.

La solution va être intégrée au sein de la Mirakl Marketplace Platform. Elle sera disponible en accès anticipé à l'automne 2022. De quoi aider les opérateurs de marketplace à retenir les meilleurs vendeurs alors que la compétition va s'accroître.

De l'intelligence artificielle

Mirakl ajoute une couche d'intelligence artificielle à sa solution Product Data Mapping afin de définir au mieux les descriptions des produits et les classifier automatiquement dans les catégories et sous-catégories. Une solution de FastTrack Ondoarding, qui permettra aux opérateurs d'ajouter des centaines de vendeurs tiers en quelques minutes, sera proposée à l'automne 2022. Enfin, la pépite du Next40 renforce l'outil d'assistance à la clientèle Customer Care Intelligence. L'intelligence artificielle alimentant cette solution est améliorée afin d'identifier rapidement les demandes des consommateurs et mettre en avant les demandes prioritaires.

Mirakl fait grandir son écosystème pour proposer à ses clients l'ensemble des produits dont ils ont besoin pour gérer aux mieux leur marketplace. La licorne revendique plus de 300 clients et assure avoir dépassé les 100 millions de dollars de revenus annuels récurrents en 2021 avec plus de 4,3 milliards de dollars de transactions sur ses places de marché. Pour poursuivre son développement, 1700 postes sont ouvert sur les trois prochaines années dont 350 uniquement pour la R&D. Mirakl va poursuivre le développement de ses outils en interne mais ne ferme pas la porte à d'éventuelles acquisitions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.