Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Zencargo lève 42 millions de dollars pour numériser et optimiser les supply chain

Levée de fonds Zencargo, start-up britannique qui numérise la supply chain pour permettre aux entreprises d'avoir une vue d'ensemble et d'optimiser leur réseau, lève 42 millions de dollars. Un apport financier qui va lui permettre d'embaucher de nouveaux profils et d'ouvrir des bureaux aux Pays-Bas, aux Etats-Unis et à Hong Kong.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Zencargo lève 42 millions de dollars pour numériser et optimiser les supply chain
Zencargo lève 42 millions de dollars pour numériser et optimiser les supply chain © Patrick Brinksma - Unsplash

Zencargo a levé 42 millions de dollars. Une levée de fonds en Série B pour la start-up britannique menée par Digital+ Partners et à laquelle a contribué son investisseur historique HV Capital. Zencargo cherche à numériser les supply chain pour en faire des avantages concurrentiels.

Suivre l'ensemble de la supply chain
Zencargo a mis au point une plateforme sur laquelle les entreprises peuvent suivre l'ensemble de leur supply chain et de leurs opérations de fret maritime, aérien et routier. Il est possible d'organiser ces opérations tout en suivant en temps réel les mouvements des articles vendus ou expédiés par l'entreprise.

La plateforme de Zencargo permet également gérer toute la chaîne de valeur du départ du produit de chez le client à la livraison en passant par les normes liées à la douane ou le stockage de la marchandise. Les informations d'expédition accessibles sur la plateforme de Zencargo permettent de générer une estimation de livraison en temps réel directement sur le site e-commerce.

Des outils d'analyse et d'optimisation
Zencargo a aussi mis au point des outils d'analysent de la supply chain. La start-up, qui se targue de pouvoir prédire certains imprévus, donne des conseils pour améliorer la performance d'une supply chain. La jeune pousse explique suivre, analyser et mettre en œuvre des informations provenant de l'ensemble du réseau afin d'aider à optimiser les performances et mettre en place une nouvelle stratégie. Le but est par exemple de conforter une entreprise estimant quel stock il est nécessaire qu'elle ait pour un produit donnée. Cela évite des dépenses inutiles.

Avec cette levée de fonds, Zencargo va embaucher de nouveaux profils et investir dans sa R&D. La start-up fondée en 2017 souhaite aussi augmenter son empreinte à l'international et ouvrir de nouveaux bureaux aux Pays-Bas, à Hong Kong, et aux Etats-Unis. Ces bureaux lui permettront de trouver de nouveaux clients et renforcer son assistance pour l'ensemble des utilisateurs de sa plateforme.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.