Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

7 pépites françaises qui veulent séduire le marché allemand grâce au programme Impact Germany

7 start-up françaises, parmi lesquelles SkyReal, Havr ou encore Uptale, ont été sélectionnées par Business France et Bpifrance qui vont les aider à nouer des contacts en Allemagne. Mais avant de débuter les différents rendez-vous d'affaires avec des clients ou partenaires potentiels, les jeunes pousses vont suivre un programme en ligne pendant trois semaines.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

7 pépites françaises qui veulent séduire le marché allemand grâce au programme Impact Germany
7 pépites françaises qui veulent séduire le marché allemand grâce au programme Impact Germany © Pixabay / tvjoern

Business France, avec le soutien de Bpifrance, lance le programme Impact Germany. Après la Chine, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ce programme vise à aider des start-up françaises à mieux appréhender le marché allemand. Business France a dévoilé lundi 22 juin 2020 les 7 jeunes pousses qui ont été sélectionnées pour faire partie de cette première édition.

Trois semaines de workshops
Au programme d'Impact Germany : bootcamp et workshops en ligne du 15 juin au 3 juillet "pour se familiariser avec les spécificités du marché allemand au travers de différents ateliers thématiques", explique Business France dans un communiqué. Les thématiques de la gestion des données et du recrutement seront par exemple abordées.

Les jeunes pousses sont aussi conseillées sur la meilleure stratégie à mener pour s'implanter en Allemagne. "Aborder un marché européen demande préparation, adaptation des produits et mises en relations qualifiées pour optimiser le succès de nos innovations françaises", confirme Evelyne Scuto Gaillard, directrice du développement et support innovation au sein de la direction de l’innovation de Bpifrance.

Puis, de septembre à février, les start-up commenceront à rencontrer de futurs clients ou partenaires en Allemagne.

Les start-up sélectionnées

  • Getfluence : la start-up toulousaine développe une plateforme permettant aux marques et aux agences de coopérer plus efficacement avec les médias et sites spécialisés dans la valorisation et la publication d’articles sponsorisés partout à travers le monde.
  • Havr : fondée par d’ex-étudiants de l’UTC Compiègne, Havr utilise la lumière comme mode d’ouverture de portes. La start-up a développé une serrure connectée en Li-Fi et couplée à une application mobile permettant de verrouiller et déverrouiller tout type de porte grâce au flash de son smartphone.
  • Healthy Mind : propose aux établissements de santé un dispositif médical de réalité virtuelle thérapeutique pour réduire la douleur et l’anxiété des patients.
  • SkyReal : née de la cellule d'innovation d’Airbus Group, SkyReal développe des solutions de réalité virtuelle dédiée aux processus industriels. Conception et prototypage immersif, collaboration à distance entre les designers ou encore simulation d'usine en exploitation, les cas d'usage sont très nombreux.
  • Supervizor : propose un logiciel spécialisé dans la digitalisation des process d’audit et de contrôle interne qui s’adresse aussi bien aux entreprises et industries qu’aux cabinets de conseil.
  • Uptale : installée à Station F, Uptale a développé une solution SaaS permettant à ses clients d’améliorer la formation de leurs salariés au moyen de l’apprentissage immersif. La société s’adresse à des secteurs aussi variés que l’industrie, le retail ou encore le monde de l’éducation.
  • Worldia : membre du FT120 et déjà installée en Allemagne via un bureau ouvert à Berlin, Worldia est un spécialiste du voyage sur-mesure. La start-up a ainsi développé une plateforme utilisable en marque blanche par les agences de voyage en ligne.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media