Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Aux Etats-Unis, tous les utilisateurs de PayPal peuvent acheter et vendre des cryptomonnaies

Depuis le jeudi 12 novembre, tous les utilisateurs américains de PayPal ont accès au service de paiement en cryptomonnaies annoncé en juin dernier, et opérationnel chez les 26 millions de commerçants du réseau.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Aux Etats-Unis, tous les utilisateurs de PayPal peuvent acheter et vendre des cryptomonnaies
Aux Etats-Unis, tous les utilisateurs de PayPal peuvent acheter et vendre des cryptomonnaies © PayPal

PayPal a annoncé jeudi 12 novembre permettre à tous les Américains utilisant le service de paiement en ligne d’acheter, stocker et vendre des cryptomonnaies. Jusque-là, les utilisateurs devaient s’inscrire sur une liste d’attente pour acquérir des monnaies numériques – Bitcoin, Ethereum, Bitcoin Cash ou encore Litecoin – depuis leurs comptes PayPal.

Les clients américains seront alertés de cette nouvelle fonctionnalité par email ou notifications dans les prochains jours, explique la société qui a mis discrètement à jour un ancien communiqué de presse pour annoncer ce déploiement. PayPal ajoute qu’à la demande de ses clients, la limite d'achat de cryptomonnaies passe de 10 000 à 20 000 dollars par semaine. L'entreprise, qui applique un taux de change sur les transactions, ne prélève pas de frais de fonctionnement sur les comptes qui détiennent des monnaies numériques.

Un intérêt certain pour les cryptomonnaies malgré le retrait de Libra
Ce déploiement semble valider le choix du géant américain de pénétrer le marché des cryptomonnaies, annoncé il y a quelques mois par son dirigeant, Dan Schulman. En juin, l’agence Reuters révélait que le géant américain lançait cette fonctionnalité auprès d'utilisateurs américains sélectionnés. Ce service, qui s’appuie sur la technologie de Paxos, permet aux clients de PayPal de régler leurs achats en cryptomonnaies chez les 26 millions de commerçants du réseau. Ces paiements sont ensuite convertis en devises fiduciaires.

L'intérêt de Paypal est tel que la société est en passe de racheter, selon plusieurs médias américains, la start-up BitGo, qui propose un service de garde sécurisé de cryptomonnaies. A noter que PayPal a été l’un des premiers soutiens de Libra, le projet de cryptomonnaie de Facebook, mais aussi parmi les premiers à se désister, en octobre 2019, face aux inquiétudes des autorités régulatrices. 

Une situation résumée en ces termes quelques mois plus tard par Sri Shivananda, son CTO. "De nombreuses cryptomonnaies sont utilisées par des passionnés et amateurs, mais l’accès au grand public n’est pas un problème technologique. Les systèmes financiers sont de grands écosystèmes qui rassemblent consommateurs, commerçants, plateformes, gouvernements, régulateurs, normes... Le système actuel est complexe, il a été construit sur une longue période donc pour le changer, il faudra aussi beaucoup de temps", expliquait-il à L’Usine Digitale.

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media