Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le smartphone à 5 dollars de l'indien Ringing Bells pose questions

La start-up indienne Ringing Bells entend mettre le smartphone à la portée de la population du sous-continent avec un modèle à 251 roupies, l’équivalent de seulement 5 dollars. Ce qui en fait le terminal le moins cher au monde.
mis à jour le 18 février 2016 à 14H57
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le smartphone à 5 dollars de l'indien Ringing Bells pose questions
Le smartphone à 5 dollars de l'indien Ringing Bells pose questions
C’est un tremblement de terre en Inde. La start-up locale Ringing Bells, basée à Noida, près de Delhi, a officiellement présenté son Freedom 251, son nouveau smartphone 3G à 251 roupies indiennes, soit l’équivalent de seulement 5 dollars. Ce qui en fait aujourd’hui le terminal Android le moins cher au monde. L’information a fait le tour de la presse indienne, dont le journal The Hindu.
 
Bataille des smartphones bon marché
Le smartphone le plus abordable disponible jusqu’ici en Inde vaut 1500 roupies, trois fois plus cher. DataWind, une autre société locale filiale du groupe Reliance Communications, prépare le lancement d’un modèle à 1000 roupies. Mais il tarde à se concrétiser. Ce qui promet une grande bataille des smartphones bon marché.
 
Le Freedom 251 est développé dans le cadre du programme gouvernemental "Made in India" du premier ministre Narenda Modi qui vise à favoriser l’accès de la population aux nouvelles technologies du numérique à travers des technologies construites en Inde.
 
Des caractérisques techniques d'entrée de gamme mais correctes
Les caractéristiques techniques, sans être de haute volée, semblent correctes pour un modèle d'entrée de gamme : écran LCD de 4 pouces, processeur quadricoeurs de Qualcomm cadencé à 1,3 Ghz, 1 Go de mémoire vive, 8 Go de mémoire Flash, capteur d’image de 3,2 méga pixels et une batterie de 1450 mAh. Des composants qui coûtent normalement bien plus que 7 dollars.
 
Alors comment Ringing Bells parvient-il à réduire le prix à ce niveau? Subvention du gouvernement ou vente à perte? Pas de réponde du constructeur indien.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media